Opinion des oulémas à propos de la femme qui s’isole avec plus d’un homme et inversement ?
Fatwa No: 31014

Question

As-Salaamo `Alaikom wa Rahmatollahi wa Barakatoh,
Que dit la Charia à propos d'un groupe de jeunes hommes et filles qui restent ensemble au café de l'université, car ils sont des collègues et des amis s'entretenant sur des sujets sérieux religieux et politiques? Quelle est la sentence également si les filles sont voilées et que les hommes sont pratiquants, alors qu'il n'y a pas de stricte nécessité à cette mixité, comme vous le savez? J'ai entendu dire qu'un éminent savant a émis une Fatwa selon laquelle il n'y a pas d’intimité si un jeune homme se trouve avec un groupe de femmes et l'inverse (plusieurs jeunes hommes et filles). Cette Fatwa est-elle correcte? Qu'Allah vous récompense

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

La mixité entre des hommes et des femmes qui leur sont étrangères n'est pas permise sauf en cas de besoin la nécessitant, à condition que l'entretien et les propos soient dans la mesure de ce besoin. Tout le monde a l'obligation, au cours de cette séance, de se conformer aux règles de bienséance islamiques. Les femmes doivent porter le voile correctement, sans complaisance dans les paroles et en évitant tout geste douteux ou provocateur. A ce propos, Allah, le très Haut, dit (sens des versets) :

 

·       «ne soyez pas trop complaisantes dans votre langage, afin que celui dont le cœur est malade [l’hypocrite] ne vous convoite pas» (Coran 33/32)

·       «Et qu’elles ne frappent pas avec leurs pieds de façon que l’on sache ce qu’elles cachent de leurs parures.» (Coran 24/31)

 

Les hommes, quant à eux, doivent détourner leurs regards de tout ce qui leur est illicite de regarder chez ces femmes, et a fortiori de les coudoyer ou de les toucher.

 

Si cette réunion est nécessaire et qu’elle a lieu en conformité avec ces règles, il n'y a pas de mal à la tenir. Par contre, en cas de non-conformité à ces règles, elle fait partie de ces réunions illicites vers lesquelles le diable attire ceux qui lui obéissent et suivent ses pas.

 

En ce qui concerne la Fatwa émise portant sur la réunion d'un homme avec plusieurs femmes, ou l'inverse, elle fait l'objet de divergence parmi les oulémas :

 

-Les Chaféites ont affirmé que la réunion entre un homme et plusieurs femmes est interdite sauf si l'homme est un Mahram de l'une d'elles. Il en est de même si la femme se trouve seule avec plusieurs hommes sauf si l'un d'eux soit un de ses Mahrams.

 

-Les Hanafites ont souligné qu'il n’y a pas tête-à-tête s’il y a une femme de confiance, ce qui suggère son autorisation s’il y a plus d’une femme.

 

-Les Hanbalites, quant à eux, ont interdit qu'un homme reste en tête-à-tête avec plusieurs femmes et inversement.

 

L'avis le plus correct est l'autorisation, pour plusieurs hommes, de rester en tête-à-tête avec une femme s'il n'y a pas de risque de tentation ou de complicité de leur part pour commettre une turpitude. Il est également permis qu'un homme reste en tête-à-tête avec plusieurs femmes du fait qu’en général, cela n’entraîne pas de corruption. Mais si l'on craint que du mal résulte de cette réunion, cette dernière ne sera pas permise. La preuve en est le hadith du Prophète ():

 

«Qu'un homme ne s'introduise chez une femme dont le mari est absent, à partir de  ce jour, qu'en compagnie d'un ou de deux hommes» (Mouslim)

 

Le sens apparent de ce hadith est qu’il est permis que deux ou plusieurs hommes reste en tête-à-tête avec une femme.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui