Contrainte d'obéir à des parents hostiles à sa pratique religieuse
Fatwa No: 320998

Question

Assalam alaykum,Je vous ai déjà envoyé une question et vous m'avez orientée vers une fatwa malheureusement je n’y ai pas trouvé de réponse à mes question, mais je n'ai pas pu vous la renvoyer ici à cause de la limite du nombre de lettres, j'espère que mes questions ci-dessous comportent assez d'informations pour que vous puissiez me donner la fatwa qui convient à ma situation.J'ai lu dans la fatwa ce que dit cheikh Ibn Taymiyya que « la personne est obligée d'obéir à ses parents tant que cela n'implique pas de péchés et même s'ils sont pervers » mais dans mon cas obéir à mes parents implique beaucoup de péchés déjà cités, et implique que je risque très vite de devenir folle ou de mourir à cause de ma maladie psychologique et de ma dépendance, ce qui va faire encore plus de mal à mes parents, et cela malgré tous les efforts que je fais et Dieu m'en est témoin, mon état s'empire de jour en jour et ma relation avec mes parents aussi, parce que les médicaments que je prends en grande quantité sans pouvoir me contrôler quand je suis en crise, font que mon cerveau est tout chamboulé, et qu'on ne peut rien contrôler ce qui fait que malgré tous mes efforts, je me fais et leur fais beaucoup de mal, ce qui rend ma vie et la leur infernales.En résumé, si j'obéis à mes parents qui refusent de payer mes soins alors qu’ils sont loin de manquer d'argent, ils ont des commerces qui marchent très bien et des terrains, je risque aux dires des médecins de devenir folle ou de mourir et, pire encore pour moi, de dévier du droit chemin et risquer de perdre ma foi que Dieu nous en préserve, parce que ma mère refuse ma pratique et me met beaucoup de pression surtout depuis que j'ai mis le voile. Ma question est : est-ce que cela n'est pas désobéir à Dieu qui me dit de tout faire pour me repentir de mes péchés, bien traiter mes parents quoi qu'ils fassent, et protéger ma vie et ma tête et surtout ma foi ? Et ma deuxième question est : si c'est le cas, ai-je le droit de couper contact pendant un moment (qui peut durer quelques mois ou même quelques années) pour limiter les dégâts, et reprendre contact avec eux dès qu'avec l'aide de Dieu je me sentirai mieux inchallah et que je serai capable de gérer ma vie sans faire de mal à mes parents, parce que c'est ce qui me rend le plus malade car c'est un grand péché, peut-être même plus grand pour Dieu que celui de me tuer à petit feu, et que ça risque de me noircir le cœur jusqu'à perdre ma foi à nouveau, et à ce moment-là j'aurai tout perdu.Jazakoum Allah koula khayr pour tous les efforts que vous faites pour nous orienter vers la bonne voie.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :


Nous implorons Allah, exalté soit-Il, de dissiper vos soucis et votre tristesse et de vous guérir du malaise et de la maladie psychologique dont vous souffrez. Nous vous conseillons d'évoquer abondamment Allah, exalté soit-Il, car Il dit (sens du verset) :
« ceux qui ont cru, et dont les cœurs se tranquillisent à l'évocation d'Allah. N'est-ce point par l'évocation d'Allah que se tranquillisent les cœurs ? » (Coran 13/28)

Dans ce genre de situation, il est opportun de recourir aux invocations dédiées à la dissipation des soucis et de la tristesse que vous trouverez dans les livres d'invocations.

Veuillez également à faire d'autres invocations et à pratiquer la Roqia (invocations islamiques pour dissiper tout mal) sur vous-même, car c'est un des meilleurs remèdes.

Vous avez certes bien fait de veiller à obéir à vos parents et nous implorons Allah, exalté soit-Il, de faire en sorte qu'ils soient satisfaits de vous et de vous guérir de cette maladie afin que vous puissiez leur obéir de la manière la plus parfaite possible.

Concernant les paroles du cheikh al-Islâm ibn Taymiyya, vous n'avez rapporté qu'une partie de celles-ci. En effet, dans le même contexte, il rapporta des restrictions importantes à la piété filiale qui indiquent que l'obéissance envers les parents n'est pas absolue. Il dit à ce sujet : « L'homme a le devoir d'obéir à ses parents dans ce qui n’implique pas une désobéissance à Allah, et cela, même s'ils sont pervers. Tel est l'avis apparent d'Ahmad, mais dans la mesure où cela leur est bénéfique et ne lui nuit pas ; car si cela lui est difficile à accomplir mais ne lui nuit pas, cela doit être obligatoirement accompli, sinon non. »

Il n'est donc pas obligatoire à un enfant d'obéir à ses parents lorsque cela peut lui être nuisible. Par conséquent, obéissez à vos parents autant que vous le pouvez.

Ensuite, si vous faites quoi que ce soit les contrariant de manière involontaire, vous n'êtes alors pas considérée comme leur ayant désobéi et ne commettez aucun péché. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
« [...] Nul blâme sur vous pour ce que vous faites par erreur, mais (vous serez blâmés pour) ce que vos cœurs font délibérément. Allah, cependant, est Pardonneur et Miséricordieux. » (Coran 33/5)

Tout cela vous permet donc de savoir quand vous commettez un péché dont vous devez vous repentir et quand vous ne commettez aucun péché.

Les péchés diminuent la foi et celui qui se repent de ses péchés voit sa foi augmenter, mais les péchés, aussi grands soient-ils, ne font en aucun cas sortir de la religion, car la mécréance est la seule chose qui fait sortir de la religion.

Enfin, couper tout contact avec ses parents est interdit, car Allah, exalté soit-Il, ordonne de garder le contact avec eux, même s'ils sont mécréants et s'efforcent de rendre leur enfant mécréant comme eux. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Et si tous deux te forcent à M'associer ce dont tu n'as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas ; mais reste avec eux ici-bas de façon convenable. [...] » (Coran 31/15)

Néanmoins, si vous éloigner d'eux est un moyen d'éviter qu'ils ne vous nuisent, il n'y a alors pas de mal à ce que vous le fassiez sans toutefois couper totalement le contact avec eux, c'est-à-dire tout en gardant un minimum de contact avec eux.

Et Allah sait mieux.
 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui