Combien de temps le Prophète fut-il sous l'emprise d'une sorcellerie ?
Fatwa No: 327649

Question

Salam alaykum,Le Prophète Mohammed, que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur lui, a été ensorcelé combien de temps et est-ce qu’un djinn lui a nui comme c’est le cas chez plusieurs frères et sœurs ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il y a plusieurs avis concernant la période que le Prophète () passa sous l'emprise de la sorcellerie du juif Labîd ibn al-A'sam. Ibn Hadjar dit dans son livre Fath al-Bârî : « Dans la version rapportée par Abû Dhamra cité par al-Isma’îlî la sorcellerie dont fut victime le Prophète () a perduré quarante nuits. Dans la version de Wahîb qui la tient de Hichâm et rapportée par l’imam Ahmed elle a perduré six mois. Il est possible de concilier entre les deux versions en considérant que Wahîb tient compte du début du sortilège jusqu’à sa fin alors qu’Abû Dhamra ne tient compte que de ses quarante derniers jours où il a pris de l’ampleur. Al-Suhaylî a dit : au début de mes recherches je n’ai trouvé aucun hadith connu qui mentionne une durée précise, mais j’ai fini par trouver dans Djâmi’ Mu’ammar un hadith de Zuhrî qui mentionne la durée de six mois. » Ce qu’il a dit est exact, car j’ai trouvé le hadith dont il parle, j’ai vérifié minutieusement sa chaîne des transmetteurs et j’ai constaté qu’elle ne comporte aucune défaillance. » Fin de citation
Certains oulémas n’écartent pas l’hypothèse selon laquelle le sortilège dont fut victime Prophète () comportait une forme de possession par les djinns, mais qu’elle n’avait aucune influence sur son aptitude à transmettre le Message divin et à enseigner la Charia. Al-Hâfidh ibn Hadjar a dit dans son livre Fath al-Bârî en citant al-Muhallab : « L’infaillibilité du Prophète () et sa préservation des démons n’exclue pas que ces derniers ont usé de toutes les ruses dont ils sont capables pour lui porter préjudice comme le démontre le hadith authentique qui mentionne que l’un d’eux a tenté une fois de couper sa prière mais qu’Allah lui a permis de le maitriser au point qu’il aurait pu -s’il le voulait- l’attacher à l’un des poteaux de la mosquée. La sorcellerie dont le Prophète () fut victime ne sort pas de ce cadre et n’avait aucune influence sur son infaillibilité ni sur son aptitude à transmettre le Message d’Allah. Elle ressemble aux autres maux qui le touchent comme la maladie, la fatigue qui l’empêche de parler ou d’accomplir certaines tâches et le fait qu'il s'imaginait momentanément faire des choses qu'en réalité il ne faisait pas mais Allah finit toujours par secourir Son Prophète et met un terme aux ruses des démons. » Fin de citation
Selon Ibn Mas’ûd (), le Messager d’Allah () a dit : « Il n’y a aucun parmi vous qui n’ait pas un compagnon parmi les djinns. »
- Même toi, ô Messager d’Allah ? Lui disent-ils.
- Même moi, répondit-il, en ajoutant : mais Allah m’a apporté son soutien contre mon compagnon djinn et il s’est convertit à l’Islam et ne m’ordonne que du bien » (Mouslim).
Dans son commentaire de Mouslin, al-Nawawî dit : Il a embrassé l’Islam et est devenu un croyant musulman, selon l’apparence du texte. Al-Qâdî a dit :
« Sachez que la communauté est unanimement d’accord sur la protection du Prophète () contre Satan. Cette protection englobe aussi bien son corps, son esprit et sa langue.» Fin de citation

Et Allah sait mieux

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui