Comment expliquer que des enfants souffrent ou meurent de façon atroce
Fatwa No: 352189

Question

Assalam alaykoum,
Comment expliquer le fait que des enfants en bas âge souffrent du cancer, sont torturés d'une manière atroce et meurt.
Une autre question, est ce qu'il est haram d'être fière par exemple d'avoir fait la salate dans le temps, ou d'avoir fait un mariage comme le veut la Charia ou d'avoir fait l’ihsan au voisin par exemple ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :


Concernant votre première question, Allah, exalté soit-Il, possède une sagesse immense dans ce qu’Il prédestine et ce qu'Il décrète pour Ses créatures. Que la raison humaine limitée comprenne cette sagesse ou pas, nous n'avons d'autre choix que de l'accepter et de nous y soumettre. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
« [...] C'est Allah qui juge et personne ne peut s'opposer à Son jugement, et Il est prompt à régler les comptes. » (Coran 13/41) Allah, exalté soit-Il, est Le juge équitable qui ne lèse personne en raison de la perfection de Son équité. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « [...] Ton Seigneur, cependant, n'est point injuste envers les serviteurs. » (Coran 41/46) Le fait de ne pas comprendre la raison d'une chose ne signifie pas qu'il soit interdit de chercher à la comprendre après s'être soumis à Allah, exalté soit-Il. Certains savants invoquèrent quelques raisons des douleurs que peuvent subirent les enfants suite à une maladie ou autre. Parmi ces raisons figure ce qu’a rapporté al-Qurtubî de certains savants. Il dit dans son exégèse du Coran : « Les savants dirent : "Tout comme Allah achète aux croyants adultes et responsables de leurs actes (leurs personnes et leurs biens en échange du Paradis), Il achète aussi aux enfants (leur bonne santé), les fait souffrir et les rend malades en raison de l'intérêt que cela comporte, de la leçon que cela représente pour les adultes, du fait que rien ne les réforme mieux que d’être témoin de la douleur des enfants, et de la récompense qu’obtiennent leurs parents pour les soucis que cela leur cause et ce qu’ils ont à assumer en matière d’éducation et de responsabilités.
Par ailleurs, Allah, exalté soit-Il, donne à ces enfants une compensation de ces malheurs lorsqu'ils reviennent à Lui. Nous pouvons illustrer cela par l’exemple de celui qui loue les services d'un ouvrier pour édifier une construction et déplacer de la terre. Bien que tout cela soit douloureux et pénible pour lui, cela reste toutefois permis en raison de l'intérêt qu'il y a dans son travail et du salaire qu'il touche pour l'accomplir." »

Quant à votre deuxième question, nous y répondons en disant que si vous sous-entendez par cela le fait que le musulman se réjouisse des bienfaits qu'Allah, exalté soit-Il, lui a procurés comme le fait qu'il Lui soit obéissant, il s'agit alors certes là d'une bonne chose et cela doit le pousser à être reconnaissant en multipliant les actes d’obéissance. Le musulman manifeste ainsi sa gratitude par les œuvres pies. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « [...] ô famille de David, œuvrez par gratitude. [...] » (Coran 34/13)
Par contre, si vous sous-entendez par cela le fait de ressentir un sentiment d’orgueil et de vanité, cela n'est certes pas permis et le musulman doit prendre garde à ce genre de choses, car une bonne action peut conduire son auteur en Enfer en raison de ce genre de fléaux.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui