Elle vivrait mieux chez sa mère non musulmane que chez son père musulman
Fatwa No: 355126

Question

Salam alaykoum,
J'ai 18 ans, mes parents sont divorcés depuis maintenant 6 ans, je vis chez mon père en Algérie, ma mère vit en Suisse et n'est pas musulmane. Je suis proche de la religion, je lis le coran, fais la prière correctement, porte le voile Al HamdoulIllah. Le problème c'est que j'ai beaucoup de problèmes avec la famille de mon père (oncles, tantes, grands-parents) ils lui montent la tête contre moi, il me frappe, m'insulte, ne me fait pas confiance et me surveille h24 même quand je suis au lycée, il dit à des élèves de me surveiller et parfois les paye, je n'ai pas le droit de sortir, je sors jamais même quand je veux faire quelques courses je n'y vais pas, il voulait me marier à un homme et faisait tout pour que j'accepte, j'ai donc parlé à cet homme afin d'en apprendre plus sur lui, je ne veux pas de lui il ne me plaît pas, j'ai beau essayé de me convaincre je ne veux pas. Mon père dit que je suis un problème de plus pour lui.
J'en ai marre, ça me perturbe psychologiquement, j'ai plusieurs fois pensé à me suicider StaghfirAllah, ça peut paraître stupide mais je n'arrive plus à supporter ça. Mon père m'a dit que si j'allais vivre chez ma mère un jour il m’oublierait et qu'il m'enlèverait du livret de famille et que je paierai chez Allah.
J'ai peur je ne sais plus quoi faire est-ce Haram si je pars vivre chez ma mère ? Ma mère n'a jamais été contre ma religion, au contraire elle m'achète de la viande halal, m'achète des corans à mon anniversaire m'achète des voiles... J'ai vraiment envie d'aller chez elle.
Aidez-moi svp cela fait plus de 4 ans que je vis comme ça.
Jazakom Allah kheyr

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Nous implorons Allah, exalté soit-Il, de dissiper vos soucis et votre affliction et de régler votre problème. Nous L'implorons aussi d'accroître votre piété et nous vous conseillons de L'invoquer abondamment et plus particulièrement durant les moments où les invocations sont exaucées comme dans les prosternations et durant le dernier tiers de la nuit. En effet, votre Seigneur répond à l'angoissé et éloigne de lui tous les maux. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

« N'est-ce pas Lui qui répond à l'angoissé quand il L'invoque, et qui enlève le mal, et qui vous fait succéder sur la terre, génération après génération, - Y a-t-il donc une divinité à part Allah? C'est rare que vous vous rappeliez ! » (Coran 27/62)

Nous vous conseillons également d'évoquer abondamment Allah afin de vous apaiser afin de pouvoir réfléchir calmement. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

« ceux qui ont cru, et dont le cœur se tranquillise à l'évocation d'Allah. Certes, c'est par l'évocation d'Allah que les cœurs se tranquillisent. » (Coran 13/28)

L'évocation d'Allah est ce qui éloignera de vous les obsessions de suicide, car le suicide ne résout rien et n'est que le passage d'un malheur à un autre pire encore. Louange à Allah, vous êtes croyante. Ne pensez donc pas au suicide et encore moins à le commettre.

Par ailleurs, demandez l'aide de gens pieux et sages afin qu'ils vous aident à vous sortir de cette situation et conseillent votre père et votre famille à ce propos. Expliquez-leur que nul n’a le droit de penser du mal de vous et qu'il s'agit là d'un mal évident. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :
« ô vous qui avez cru ! évitez de trop conjecturer [sur autrui] car une partie des conjectures est péché. [...] » (Coran 49/12)
Qu'ils lui expliquent également que le père n'a pas le droit d'obliger sa fille à épouser quelqu'un qu'elle ne désire pas, car cela va à l'encontre de l'ordre du Prophète () et engendre des problèmes et l’instabilité dans la vie conjugale. Ibn 'Abbâs, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit :

« La femme ayant déjà été mariée a plus de droit sur elle-même que son représentant légal (walî). Et la femme vierge doit donner son accord pour son mariage, accord qu’elle peut exprimer par son silence. » (Mouslim)

Ainsi, si rester avec votre père vous porte préjudice, il vous est alors permis de vous rendre chez votre mère pour vivre avec elle si vous êtes en sécurité auprès d'elle.

Enfin, si vous vous rendez chez votre mère, il vous est interdit de couper le contact avec votre père ou de lui nuire, mais vous devez être bienfaisante avec lui quel que soit son état. De même si vous restez avec votre père, vous devez être bienfaisante avec votre mère, car les droits des parents sur leurs enfants sont sacrés et leur désobéir est un des péchés les plus graves.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui