Il n’y a pas d’invocation qui remplace la prosternation de la récitation
Fatwa No: 35854

Question

Parfois, lorsque je récite le Coran, je m'arrête à un verset qui nécessite une prosternation, mais je ne suis pas prêt à me prosterner. Existe-il une invocation pour la prochaine fois où je me trouverai dans cette situation ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Nous ne connaissons pas d’invocation ou d’évocation qui remplace la prosternation de la récitation. Sachez (par ailleurs) que la prosternation de la récitation n’est pas une obligation. Cela est prouvé par le Hadith rapporté par Boukhari et affirmant qu'Omar, qu'Allah soit satisfait de lui, récita un vendredi sur le minbar la sourate al-Nahl jusqu’au moment où il atteignit une prosternation de récitation. Il descendit alors, se prosterna et les gens firent de même. Le vendredi suivant, il récita à nouveau cette sourate jusqu’à atteindre une prosternation de récitation. Il dit alors : « Ô gens, nous passons par un verset où il est bon de se prosterner. Celui donc qui se prosterne aura bien fait et celui qui ne se prosterne pas n’aura pas commis de péché. » Et Omar, qu'Allah soit satisfait de lui, ne se prosterna pas. (Boukhari)

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui