Partir vivre en pays musulman malgré la désapprobation de ses parents
Fatwa No: 360283

Question

Salam alaykoum, J'ai 20 ans, je suis converti à l'Islam, mes parents refusent l'Islam sans lui être hostile en apparence, ils m'aident dans ma pratique de la religion en m'amenant à la mosquée avec leur voiture, ils ne mettent plus d'alcool sur la table. Cependant ils ne veulent pas se convertir pour l'instant. J'ai décidé de faire la hijra au Maroc inshaallah. Si mes parents connaissaient mon projet ils tenteraient de m'en dissuader, sans m'obliger à rester, pour deux raisons :
- Je ne poursuivrai pas mes études et ils craignent pour mon avenir si je ne trouve pas de travail et que je souffre de la pauvreté ou d'un mauvais travail.
- Je serai éloigné d'eux et je pense qu’ils peuvent en être attristés.
Mes inquiétudes ont tendance à être les leurs mais je préfère les inquiétudes pour ma religion.
Ainsi ma question est la suivante : quelle est la priorité dans la Charia : plaire à ses parents et les honorer sachant qu'ils refusent l'islam sans lui être hostile et demeurer dans un pays mécréant ou alors s'installer dans un pays musulman et attrister ses parents et décevoir leurs attentes envers leur fils ?Quelle est l'obligation la plus forte entre ces deux ordres ? L'obligation du bien envers les parents ou l'obligation de la hijra ? Sachant qu'il n'y a pas d'obéissance à la créature dans la désobéissance au Créateur, ma question ne porte pas sur l'obéissance à mes parents mais sur le tort que je leur causerai si j'effectue la hijra. Ils ne m'obligeront pas à rester.
Jazak Allaku khayran.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Nous vous félicitons pour le bienfait qu'Allah vous a accordé en vous permettant d'embrasser l'Islam. Nous espérons qu'Allah vous rendra heureux grâce à ce grand bienfait, dans ce bas-monde et dans l'au-delà, et qu'Il vous raffermira ainsi que nous dans l'Islam jusqu'à la mort. Nous vous conseillons d'apprendre les sciences utiles et d'accomplir de nombreuses bonnes actions ainsi que de fréquenter les gens pieux et de faire tout ce qui pourra vous aider à vous raffermir dans la religion. L'un des meilleurs moyens pour se faire est d'invoquer Allah par l'une des invocations rapportées du Prophète (), comme celle mentionnée dans le hadith dans lequel Umm Salama, , a rapporté : « L'invocation que le Prophète () faisait le plus souvent était : "O Toi qui tournes et retournes les cœurs, affermis le mien dans Ta religion." » (al-Tirmidhî)

Sachez aussi que le verdict concernant le fait d’émigrer d’un pays mécréant vers un pays musulman diffère selon les situations. Nous avons expliqué précédemment cela dans l’une de nos fatwas. Vous apprendrez ainsi que quiconque craint pour sa pratique religieuse a l'obligation de partir vers un pays où il sera à l'abri. L'Islam ordonne aussi d'obéir à ses parents même si ceux-ci sont mécréants. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) :

« Et si tous deux te forcent à M'associer ce dont tu n'as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas ; mais reste avec eux ici-bas de façon convenable. Et suis le sentier de celui qui se tourne vers Moi. Vers Moi, ensuite, est votre retour, et alors Je vous informerai de ce que vous faisiez". » (Coran 31/15)

Il ne fait aucun doute qu'il est important d'obéir à ses parents, mais si cela va à l'encontre du fait de protéger sa religion, il faut donner la priorité à sa religion. Par contre s'il est possible de combiner les deux, il est certain que c'est ce qu'il y a de mieux, c'est-à-dire que vous empruntiez les voies vous permettant de préserver votre religion et votre vertu, que nous avons citées précédemment et auxquelles nous ajoutons le fait de chercher une femme pieuse qui vous permettra de préserver votre vertu et vous aidera dans votre pratique religieuse, et qu'en même temps, vous donniez satisfaction à vos parents et les rendiez heureux.

Nous vous conseillons d'invoquer abondamment Allah en leur faveur en L'implorant de les guider vers l'Islam dans l'espoir qu'ils se convertissent et que vous leur rendiez ainsi le meilleur des services qui soient. Le Prophète () a dit :
« Le fait qu'Allah guide par ton intermédiaire un seul homme est préférable pour toi au fait de posséder des chamelles rousses. » (Boukhari, Mouslim)

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui