Prendre la graine de cumin noir comme un porte-bonheur est une innovation en matière de religion
Fatwa No: 36532

Question

Ici en Tunisie, on a pris l'habitude de tirer bénédiction de la graine de cumin noir (ou graine de nigelle). On s'en sert pour repousser la jalousie et le mauvais œil, et ce en la mettant sur les habits du nouveau-né ou de la jeune mariée ou dans les poches des étudiants qui viennent de réussir un examen. Que dit la Charia à ce propos? Cela relève-t-il du polythéisme?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons : 

 

 Le fait de se soigner avec la graine de cumin noir est une des causes de guérison, avec la permission d'Allah, exalté soit-Il, de beaucoup de maladies. Aicha, qu’Allah soit satisfait d'elle, a dit: " j'ai entendu le Messager () dire: 'Cette graine noire permet de guérir de toute maladie, à part la mort". (Boukhari et Mouslim).

 

 Quant au fait d’en faire une amulette et un porte-bonheur qu'on met sur soi, ceci est une innovation en matière de religion et relève du polythéisme mineur parce que le Messager () a dit: "Celui qui porte sur lui une amulette est tombé dans le polythéisme". (Ahmad [Al-Albaani : Sahih]).

Et si la personne s'en sert comme moyen de guérison des maladies ou moyen de prévention de ces maladies, mais qu’elle croit que cette graine a un effet positif sans la permission du Créateur, exalté soit-Il, cela relève du polythéisme majeur. Nous demandons à Allah, exalté soit-Il, de nous préserver de tout mal dans la vie présente comme dans l'au-delà.

 

Par conséquent, nous conseillons à nos coreligionnaires dans ce pays-là de renoncer à cette mauvaise coutume qui va à l'encontre de la Charia.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui