Questions autour des péchés
Fatwa No: 365650

Question

Assalamou alaykoum,
1. Je voulais savoir si tous les péchés seront dits devant tout le monde le jour du jugement même ceux où on s'est repenti ?
2. Divulguer un péché alors qu'on nous a posé la question n'est pas un mensonge pour Allah mais en est-il pour l'humain ?
Je veux dire, si Allah ne nous pardonne pas d'un péché et qu'il le dit devant tout le monde le jour du jugement, la personne concernée ne va-t-elle pas se sentir trahie ? Va-t-elle nous pardonner ou son pardon sera inutile à ce moment-là ou fallait il lui demander le pardon ici-bas ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Tous les péchés du musulman ne seront pas dévoilés surtout s'il s'en était repenti, car Allah, exalté soit-Il, accepte le repentir de celui qui se repent d'un péché et efface ce dernier.

Il arrive même qu'Allah cache les péchés d’une personne même si son auteur ne s'en est pas repenti. Ibn 'Umar, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit :

« Le Jour de la Résurrection, le croyant sera rapproché de son Seigneur qui le recouvrira de Sa miséricorde et lui fera avouer ses péchés. Allah lui dira : - "Reconnais-tu tel péché et tel autre ?" - "Oui, Seigneur ! Je reconnais les avoir commis.", dira le croyant. Allah lui dira alors : "Je les ai certes cachés dans le bas monde et Je te les pardonne en ce Jour." On lui remettra alors le livre de ses bonnes actions. Quant aux mécréants et aux hypocrites, on les appellera devant l'ensemble des créatures et on leur dira : "Ceux-là sont ceux qui ont menti à propos d'Allah." » (Boukhari, Mouslim)

Certains savants interprétèrent cela comme parlant de celui qui ne dévoile pas ses péchés, alors que celui qui les dévoile pourra être humilié le Jour de la Résurrection. Ibn Hadjar, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit dans son livre intitulé Fath al-Bârî : « Les croyants qui auront commis des péchés seront divisés en deux groupes le Jour de la Résurrection : le premier sera composé de ceux dont seul Allah connaît les péchés. Le hadith d'ibn 'Umar indique que ce groupe se subdivise lui-même en deux groupes : un groupe dont les péchés n'étaient pas dévoilés dans ce monde qui sont ceux dont Allah ne dévoilera pas les péchés le Jour de la Résurrection. Ce sont ceux-là qui sont cités explicitement dans le hadith. Un autre groupe dont les péchés étaient dévoilés dans ce monde et dont on comprend implicitement que les péchés seront dévoilés le Jour de la Résurrection. »

Voilà pour la réponse à votre première question.

Quant à votre deuxième question, elle n'est pas totalement claire et nous ne comprenons pas qui est le traître, qui est trahi et quelle est la trahison. De manière générale, le repentir total dans ce monde passe par le fait d’indemniser ceux qu’on a lésés. Si cela ne se fait pas ici-bas, le Jour de la Résurrection, il y aura alors une compensation et des bonnes actions de l'auteur du préjudice seront prises pour être données à celui qu'il aura lésé. Puis, s’il n'a plus de bonnes actions et qu'il a encore des comptes à rendre à sa victime, des mauvaises actions de cette dernière lui seront affectées avant qu'il ne soit jeté en Enfer.

Enfin, une fois le châtiment terminé, il sera quitte.

Il se peut aussi qu'Allah satisfasse la victime de la façon qu’Il veut sans le venger de celui qui l’a lésé.

Tout cela en fonction de la Science et de la Sagesse d'Allah, exalté soit-Il.

Se faire pardonner par sa victime se fait dans ce monde et non dans l'au-delà. Abû Hurayra, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit :

« Quiconque a commis une injustice à l’égard de son frère, en portant atteinte à son honneur ou autre, qu’il lui demande de lui pardonner, avant que ni dinar ni dirham ne lui soient d'aucune utilité. S'il a fait de bonnes œuvres, il devra compenser l'injustice qu'il aura commise et verra les fruits de ses bonnes actions être transféré au profit de son frère (la victime). S’il n’a pas de bienfaits à son actif, on lui imputera les mauvaises actions de son frère. » (Boukhari)

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui