Il est interdit de saluer une personne en s’inclinant
Fatwa No: 366250

Question

Al-Salâm ‘Alaykum (que la paix soit sur vous). Dans la culture japonaise et chinoise, il faut se prosterner devant son patron ou devant son supérieur. En Islam, cependant, il est Haram (interdit) de se prosterner devant quelqu’un d’autre qu’Allah. Qu’en est-il, si l’on trouve une manière de s’en sortir ? Par exemple, si quelqu’un fait simplement un geste tel que de se pencher légèrement vers l’avant, supposons à un maximum de 20 degrés, sans incliner la tête, est-ce acceptable ? Ce geste ne serait pas du tout semblable à l’inclination de la prière et ainsi, l’homologue japonais recevrait le message de respect.

Réponse

 Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
Aucun être humain n’est autorisé à s’incliner devant un autre être humain.
Anas ibn Maalik, qu’Allah soit satisfait de lui, a narré qu’un homme a dit au Prophète, :
« ‘Ô Messager d’Allah ! Lorsqu’un homme parmi nous rencontre son frère ou son ami, doit-il se prosterner devant lui ?’ Il a dit : ‘Non.’ L’homme a continué : ‘Doit-il le prendre dans ses bras et l’embrasser ?’ Il a dit : ‘Non.’ Il a dit : ‘Doit-il lui prendre la main et la serrer ?’ Il a dit : ‘Oui.’ » (Ahmad et Al-Tirmithi)
Le Cheikh al-Islam ibn Taymiyyah, qu’Allah lui fasse miséricorde, a écrit :
« S’incliner devant tout être créé n’était pas la pratique du Prophète, . C’est plutôt considéré comme la pratique de certains monarques et des ignorants […] »
Courber légèrement le dos en saluant quelqu’un tombe dans la catégorie des inclinations interdites. Même si l’inclination n’est pas semblable à celle de la prière, cela est considéré comme une inclination dans le sens linguistique du terme, puisqu’en fait, il s’agit d’abaisser la partie supérieure du corps.
La fatwa du Comité Permanent pour l’Iftâ se lit comme suit :
« Il n’est pas permis de s’incliner en saluant autrui, que ce soit pour des musulmans ou non, et que cela soit fait avec la partie supérieure du corps ou la tête, car l’inclination est une salutation d’adoration et l’adoration ne peut être vouée qu’à Allah, uniquement. »
Même les oulémas, l’ayant autorisée et ayant soutenu que de s’incliner légèrement n’équivaut pas à l’inclination [de la prière], ont déclaré que cela n’est permis qu’à l’égard d’un musulman, comme l’a cité le Alem (savant) chaféite Al-Ramli, dans son livre Hâchiyat Al-Ramli.
Il a dit :
« Le Cheikh Al-ʻIzz ibn ʻAbdulsalâm a dit : ‘ L’inclinaison de la tête, si elle atteint le même degré d’inclinaison que celui de la prière, ne doit pas être faite, tout comme la prosternation. [Cependant], il n’y a aucun mal à incliner légèrement la tête, si cela n’est pas équivalent à l’inclination de la prière, en saluant les musulmans qui méritent le respect et l’honneur.’ »
Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui