Si une personne qui prie perd ses ablutions, elle n’a besoin de rien d’autre pour interrompre sa prière
Fatwa No: 37276

Question

Salam aleykum wa rahmatullah wa barakaatuh.
Si, ayant perdu mes ablutions, je souhaite interrompre ma prière, est-ce que je dois faire les salutations de fin de prière, ou bien la prière est de toute façon invalide et il n’y a pas lieu de faire les salutations de fin de prière ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que usr sa famille et ses Compagnons :

 

Les savants sont unanimes à considérer qu’il n'est pas permis d'interrompre une prière obligatoire, après l’avoir commencée, sans raison autorisée par la Charia. En effet, interrompre une prière sans raison autorisée par la Charia est une atteinte au caractère sacré de la prière qui est un acte de dévotion. Or, il est interdit de rendre vains les actes de dévotion et cela est mentionné dans la parole d’Allah, exalté soit-Il (sens du verset) : « […] et ne rendez pas vaines vos œuvres. » (Coran 47/33).

Par contre, il est permis d'interrompre la prière lorsqu'il y a une raison reconnue par la Charia comme par exemple pour tuer un serpent ou un animal dangereux, pour ne pas perdre une importante somme d’argent, pour porter secours à une personne, alerter une personne endormie ou distraite alors qu'elle est menacée par un serpent ou pour toute autre raison dont l'intérêt prime sur la validité de la prière. Cela est valable pour la prière obligatoire.

 Sachez qu’interrompre la prière, lorsque cela est permis, se fait en accomplissant les salutations de fin de prière ou tout autre acte qui annule la prière comme le fait de parler ou de bouger abondamment ou encore de s’en aller. Cependant, si la personne perd ses ablutions, elle n’a besoin de rien pour quitter sa prière, car elle l’a quittée dès le moment où elle a manqué à l’une de ses conditions, à savoir la purification.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui