Sucer le sein de son épouse pour un besoin pendant le jeûne du mois de Ramadan
Fatwa No: 40379

Question

Quel est le jugement au sujet d’un mari qui suce les seins de sa femme pendant le jeûne du mois de Ramadan sachant que la femme n’a pas d’enfants et qu’il n’y a pas de lait dans ses seins ? Le fait de sucer ses seins n’est pas un préliminaire amoureux mais un moyen de soulager la douleur de l’épouse qui souffre de contractions au niveau de la poitrine.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager Mohammed ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Il n’y a pas d’inconvénient pour un homme à sucer les seins de sa femme pendant le jeûne du mois de Ramadan, si besoin est, mais  à certaines conditions :

La première : que ce geste ne réveille pas leurs désirs ou le désir de l’un d’entre eux.

La deuxième : que les deux époux ou l’un des deux n’éjaculent pas.

La troisième : que rien ne sort des seins de son épouse et que l’époux avale.

Si l’une de ces trois choses est à craindre ce geste devient interdit et si elle se produit elle entraine l'invalidité du jeûne.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui