Quand le voyageur rentre chez lui il perd le droit de raccourcir et de regrouper les prières
Fatwa No: 406372

Question

Salem aleykoum
Je suis l'avis de Cheikh al-Albânî concernant le voyage, le fait de raccourcir et regrouper toutes mes prières tant que, pendant mon voyage, je ne suis pas installé, le premier point est que quand je suis revenu à partir de l'aéroport, j avais des choses à faire avant de rentrer chez moi, est-ce que je peux continuer le raccourcissement et le regroupement ?
Et l'autre point, c'est j'ai effectué dohr et 'asr sans ablutions avec oubli, je me le suis rappelé en rentrant chez moi, dois-je refaire deux unités pour chaque prière ou refaire quatre chacune ?
Merci

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
Nous n’avons pas pu trouver les propos de Cheikh al-Albânî concernant cette question. Mais les oulémas stipulent que si le voyageur rentre dans son lieu de résidence, il perd le droit de raccourcir et de regrouper les prières. Ainsi, si l’aéroport se trouve dans la ville dans laquelle vous habitez, une fois arrivé à cet aéroport vous devez accomplir vos prières complètes et s’il se trouve à l’extérieur de la ville, vous pouvez continuer à raccourcir et à regrouper les prières qui peuvent l’être jusqu’à rentrer dans votre ville de résidence. Quant à la prière du Dhuhr et celle du ‘Asr, vous êtes tenu de les rattraper en les priant complètes. Il est à noter que cette question ne fait l’unanimité chez les oulémas mais compléter sa prière dans ce cas est plus sûr et permet d’avoir la conscience tranquille.
Et Allah sait mieux

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui