Un prêt Ribawi pour continuer les études
Fatwa No: 42405

Question

Je vous questionne à propos des prêts et bourses dans les universités à l'étranger. Si l'étudiant estime qu'il est capable de rembourser le prêt avant terme (c.à.d. avant de commencer à donner les intérêts), est-ce que c'est licite ou non ?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère,

Il est interdit à un individu de contracter un prêt avec du "Riba" (les intérêts) pour continuer ses études universitaires à l'étranger. Que ce contrat énonce qu'il prend par exemple mille et rembourse deux milles ! Ou que ce contrat indique qu'il perçoit mille durant un an: s'il ne les restitue pas à terme, alors il doit verser des intérêts pour le retard dans le paiement. Les deux opérations sont illicites, même si le débiteur (emprunteur) croit qu'il est capable de rembourser le prêt avant la fin du terme prescrit ! Ce genre de transaction est le Riba même - de l'Anté-Islam - auquel les incroyants s'adonnaient: C'est très grave de l'approuver et l'agréer !

Et Allah sait mieux. 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui