Histoire de la conversion du compagnon Jubayr ibn Mut‘im
Fatwa No: 438985

Question

Salam alaykoum,Je voudrais avoir la biographie du compagnon Jubayr ibn Mut'im. Je sais qu'il a accepté l'Islam en écoutant la sourate al-Tûr, le mont boisé ou Sinaï.Merci d'avance

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Le compagnon Jubayr ibn Mut‘im qu'Allah soit satisfait de lui, est Jubayr ibn Mut‘im ibn 'Adiyy ibn Nawfal ibn 'Abd Manâf ibn Quçay. Son père Al-Mut`im Ibn `Adiyy apporta secrètement son aide aux musulmans encerclés par les polythéistes, il fut l’un de ceux qui déchirèrent le décret écrit par Quraych concernant le boycott du clan des Banû Hâchim et il accorda sa protection au Prophète () lors de son retour de Taïf lui permettant ainsi de rentrer en toute sécurité à La Mecque. Le Prophète () n’a jamais oublié le bien qu’il lui avait fait en lui accordant sa protection et en déchirant ce décret injuste. Le Prophète () dit à propos des prisonniers de guerre de la bataille de Badr : « Si al-Mut'im ibn 'Adiyy était encore vivant et avait intercédé en faveur de ces pestiférés, je les lui aurais livrés. » (Boukhari)
Tout comme son père, Jubayr, était l’un des notables de sa tribu et il était connu par la noblesse de son caractère et la sagesse de ses opinions.
La raison de sa conversion à l’Islam est que lorsqu’il est venu à Médine pour verser la rançon des hommes de sa famille qui avaient été fait prisonniers par les musulmans lors de la bataille de Badr, il a entendu le Prophète () réciter la sourate al-Tûr dans la prière du Maghreb. Jubayr Ibn Mut‘im, dit plus tard : "Lorsque j’étais encore polythéiste, j’ai entendu le Prophète () réciter la sourate al-Tûr, quand il arriva à la parole d’Allah : « Ont-ils été créés à partir de rien ou sont-ils eux les créateurs ? Ou ont-ils créé les cieux et la terre ? Mais ils n’ont plutôt aucune conviction. Possèdent-ils les trésors de ton Seigneur ? Ou sont-ils eux les maîtres souverains ? »
Mon cœur faillit s’envoler. Ce fut la première fois que la foi pénétra mon cœur ". (Boukhari)
Il est mort () en l’an 59 ou 58 du calendrier hégirien.

Et Allah sait mieux

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui