Parler n’a aucune incidence sur la validité des ablutions sèches (Tayammoum)
Fatwa No: 44015

Question

Ma mère est obligée de faire des ablutions sèches (Tayammoum) pour réciter le Saint Coran en lisant dans le Mushaf. Parfois elle m’ordonne après ces ablutions de faire quelque chose ; est-ce que le fait de parler rend les ablutions sèches (Tayammoum) invalides ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Parler ne rend pas les ablutions sèches (Tayammoum) invalides, les actes qui invalident les ablutions sèches sont les mêmes que ceux qui invalident les ablutions ordinaires. Elles sont également invalidées si l’incapacité à utiliser l’eau disparaît ou si on trouve de l’eau après avoir fait les ablutions sèches parce qu’il y en avait pas.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui