Des enfants impliqués dans la dispute de leurs parents
Fatwa No: 442822

Question

Salam alaykum,
Mon mari a entretenu une relation adultère via internet depuis quelques mois et je l’ai découvert par hasard, une dispute a éclaté et nos deux enfants ont entendu la dispute et ont compris la gravité de la situation, ils ont pris part à la dispute et ont reproché à leur père cet adultère et depuis la situation est critique à la maison, mon mari s’est excusé en présence d’un couple d’amis et a juré sur le Coran de ne plus recommencer et de faire des efforts pour changer de comportement vis-à-vis de moi et de nos deux enfants.
Depuis l’histoire j’ai demandé à mon mari de quitter le lit conjugal estimant qu’il m’a trahie et il dort dans le salon depuis, les enfants ne veulent pas pardonner à leur père et font pression sur moi pour lui faire quitter le domicile, je leur ai expliqué que j’ai décidé de pardonner à mon mari après les excuses faites mais ils me font la tête depuis et menacent de quitter la maison et ne pas vivre sous le même toit que leur père… j’ai essayé de les raisonner mais ils ne veulent pas comprendre.
Aidez-moi et conseillez-moi je fais des invocations dans toutes mes prières pour qu’Allah les guide et leur donne la raison.
Baraka allah fikoum.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Si ce que vous dites au sujet de votre mari est vrai, il ne fait aucun doute qu’il a commis un grave péché et il est de son devoir de se repentir sincèrement. Allah, exalté soit-Il, accepte de par Sa grâce, Sa générosité et Sa miséricorde le repentir de tout pécheur qui se repent sincèrement, quel que soit le péché qu'il a commis, et lui pardonne.
La sagesse veut que les maris s'efforcent de résoudre les problèmes qui surviennent entre eux, loin des regards de leurs enfants et des autres personnes. Car impliquer les autres, surtout les enfants, dans les problèmes conjugaux ne fait que les aggraver et compliquer leur résolution, et ce qui est arrivé à vos enfants en est la meilleure preuve.
La première chose que nous vous conseillons est de continuer à invoquer Allah avec insistance en faveur de votre mari et de vos enfants car Allah exauce les invocations de celui qui l’invoque avec insistance. Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Si Mes serviteurs t’interrogent à Mon sujet, [qu’ils sachent que] Je suis tout près d’eux, toujours disposé à exaucer les vœux de celui qui M’invoque. Qu’ils répondent donc à Mon appel et qu’ils aient foi en Moi, afin qu’ils soient guidés vers la Voie du salut. » (Coran 2/186)
Il est également important d'expliquer à vos deux enfants que le respect des parents est considéré comme une vertu sacrée qui vient se placer juste après la croyance en Allah le Très Haut. « Adorez Allah et ne Lui donnez aucun associé. Agissez avec bonté envers vos père et mère […] » (Coran 4/36). Les enfants sont tenus d’adresser des paroles respectueuses à leurs parents et d’agir avec eux avec bonté même s’ils ne sont pas musulmans. Allah, exalté soit-Il, dit : « Et si tous deux (père et mère) te forcent à M'associer ce dont tu n'as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas, mais comporte-toi avec eux ici-bas de façon convenable […] » (Coran 31/15). Ce verset prouve que quel que soit le mal que le parent a causé à son enfant, le devoir de ce dernier d'être bon envers lui et de lui tenir compagnie de la meilleure manière ne s'annule pas. En effet, Allah a dans ce verset intimé l’ordre de tenir compagnie aux parents polythéistes qui exigent de leur enfant qu’il voue un culte à un autre qu’Allah. Expliquez-leur que le fait qu’ils exigent de vous de renvoyer leur père de la maison familiale est une forme d’ingratitude filiale (‘Oqouq), laquelle fait partie des péchés les plus graves. Vous devez les conseiller avec douceur en choisissant le moment opportun, en utilisant le meilleur moyen et les meilleures méthodes et en ne désespérant pas qu'il vous écoute.
Parmi les moyens qui peuvent aider à les convaincre le fait de mettre un terme à ce problème et de leur montrer que vous êtes en bonne entente avec votre mari comme si de rien n’était. Vous pouvez aussi planifier un voyage familiale récréatif pour les distraire de ce sujet.
Nous attirons votre attention que si votre mari vous invite à partager sa couche, il ne vous est pas permis de refuser, surtout s’il s’est repenti du péché qu’il a commis, pour ne pas vous exposer à la menace mentionnée dans le hadith authentique suivant :
Selon Abû Hurayra, qu'Allah soit satisfait de lui, le Prophète () a dit : « Si un homme invite sa femme à avoir un rapport avec lui, et qu’elle s’y refuse, les anges ne cessent de la maudire jusqu’au matin. » (Boukhari, Mouslim)

Et Allah sait mieux

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui