Une convertie participe à une séance d'exorcisme chrétien sensée guérir sa mère
Fatwa No: 442864

Question

Salam alaykum,Je viens d'une famille chrétienne et je suis convertie à l'islam. Ma mère a eu beaucoup de mal à accepter mais elle commence à le faire. Je me sens très mal parce que ma mère est malade, et une dame chrétienne lui a envoyé des prières par téléphone pour calmer ses angoisses et ses douleurs, mais comme elle n'était pas présente elle l'a fait par téléphone et elle avait besoin de moi pour que je place mes mains sur le cœur de ma mère pour que sa prière arrive jusqu'à elle. Quand elle m'a demandé de le faire je ne savais pas que c'était pour ça, et une fois que c'était commencé, je n'ai pas osé arrêter car je ne voulais pas faire de la peine à ma mère. La dame m'a demandé de faire un signe de croix sur ma mère. Cependant, tout le long qu'elle priait et que j'avais les mains sur le cœur de ma mère, je n'écoutais pas ses prières et je pensais à Allah. Je disais dans mon cœur : Allah c'est Toi qui apportes la guérison, c'est Toi qui vas guérir ma mère. C'est Toi le seul qui puisse faire ça. Et quand j'ai fait le signe de croix sur elle, j'ai dit en moi : Allah pardonne moi, ça ne représente rien pour moi et ça ne veut rien dire pardonne moi. Malgré cela, j'ai très peur qu'Allah me rejette, m'abandonne pour cela. Je me sens angoissée parce que j'ai peur d'avoir fait un acte grave. Merci beaucoup de votre réponse.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Nous vous félicitons pour votre conversion à l'Islam et implorons Allah de vous raffermir dans Sa religion jusqu'à la fin de votre vie. Nous l’implorons aussi de vous faciliter les voies permettant l’acquisition du savoir qui conduit au Paradis et à Sa satisfaction et d’accorder la guérison à votre mère. Nous vous conseillons d'invoquer fréquemment et avec insistance Allah de guider cette dernière à se convertir à l’Islam.
Vous ne devriez pas obéir à cette femme lorsqu’elle vous a ordonné de dessiner la croix sur la poitrine de votre mère, car la croix fait partie des symboles des mécréants. Vous avez bien fait de regretter d’avoir fait une telle chose et de demander pardon à Allah Qui pardonne tous les péchés quelle que soit leur gravité, pourvu que Son serviteur s'en repente. Ne donnez plus d’importance à ce qui s’est passé, tournez la page et efforcez-vous à bien agir dans le futur.
Il est à noter qu’il est permis pour un musulman de pratiquer la Ruqya sur un mécréant. La preuve en est le hadith rapporté par Abû Sa’îd al-Khudrî selon lequel lui et un certain nombre de Compagnons, qu'Allah soit satisfait d’eux, firent halte chez une tribu arabe mécréante. Ces derniers refusèrent de leur donner l’hospitalité. Ensuite, le chef de cette tribu fut mordu par un serpent et les membres de la tribu demandèrent aux Compagnons de pratiquer la Ruqya sur lui. Les Compagnons acceptèrent uniquement en échange d’un salaire. Ils leur donnèrent alors un troupeau de moutons. Ils firent la Ruqya et le chef de la tribu guérit et lorsque les Compagnons revinrent auprès du Prophète (), celui-ci leur dit : « Vous avez eu raison, partagez le troupeau de moutons entre vous et accordez-moi une part. » (Boukhari, Mouslim). Vous pouvez donc pratiquer la Ruqya islamique sur votre mère sans aucune contrainte.

Et Allah sait mieux

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui