Revendre pour s'en débarasser d'objets culturels avec des contenus illicites
Fatwa No: 443224

Question

Assalam alaykoum,
J'aimerais bien savoir ce qu'il est permis de revendre de nos biens achetés antérieurement, dans les domaines ludique, musical, cinématographique et littéraire, et dont on ne trouve plus l'utilité pour nous-mêmes maintenant, après une prise de conscience et un retour vers les valeurs saines de l'Islam ?
Est-il interdit de les revendre ? Faut-il absolument détruire certains articles (ex : albums photos ou/et musiques, coffrets/collections, CDs/DVDs de films et/ou musiques, livres/romans, jeux, figurines, etc.). Est-ce que la seule solution est vraiment dans le fait de déchiqueter ou de brûler tout cela, peu importe nos faibles moyens financiers actuels ? Ou bien, la revente et la dépense de l'argent récolté de cette revente dans le cadre du Dîn et de l'aide à la communauté dans le futur sont faisables et licites ?
Est-ce que tout dépend du contexte et du type de contenus ? Que dit la Sunna par rapport à la revente de biens de ce genre à autrui ? Que les personnes soient croyantes ou non-croyantes ? (tout en sachant...que ces dernières peuvent très bien le devenir !) Jazakallah pour votre aide.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Il est interdit de vendre les statues représentant des êtres vivants. La preuve de cette interdiction se trouve dans le hadith rapporté de Jâbir () par Boukhari et Mouslim qu’Allah leur fasse miséricorde. Dans ce hadith ce noble compagnon affirme qu’il a entendu le Messager d’Allah () dire : « Allah et Son messager interdisent la vente des boissons alcoolisées, des bêtes mortes, de la viande de porc et des idoles. Ibn al-Qayyim a dit dans son livre Zâd al-Ma’âd : « Ce hadith prouve l’interdiction de la vente de tout objet ou instrument utilisé dans la mécréance de quelle que manière que ce soit, que ce soit une statue, une idole ou une croix. Il en n’est de même pour la vente des livres qui renferment des passages qui soutiennent, promulguent ou véhiculent les messages de la mécréance et l’adoration d’autres divinités en dehors d’Allah. De telles objets doivent être détruits et supprimés. Leur vente étant un moyen de se familiariser avec la mécréance et de mettre en pratique certains de ses préceptes. » Fin de citation
Le statut est le même pour tous les acquis renfermant des actes de désobéissance à Allah comme les cassettes, les CD, ou DVD ou les films renfermant des scènes de femmes exhibant leurs atours et leurs parties intimes ou encore des mélodies et de la musique, les jeux contenant de la musique, les revus et les livres contenant des photos illicites ou des idées fausses, etc. Toutes ces choses ne peuvent pas être vendues ni à un musulman, ni à un non-musulman, même si le but est de faire aumône de leur prix, car Allah, exalté soit-Il, n’accepte pas les aumônes faites à partir de l’argent acquis d’une manière illicite. Il est rapporté dans un hadith authentique que le Prophète () a dit : ‘ Quand Allah interdit quelque chose, il interdit aussi le prix (que l'on pourrait retirer de la vente) de cette chose.’ (Ahmed) » Fin de citation
Il est interdit de posséder ou de vendre toutes ces choses sauf si on supprime ce qu’elles contiennent d’illicite. Si par exemple en cassant les statues et les instruments de musique on peut se servir de la matière brute avec laquelle ils sont construits ou certains éléments utiles qu’ils contiennent, les bruler ou les jeter à la poubelle sans s’en servir serait une forme de gaspillage. Si on peut supprimer la matière interdite que contiennent les cassettes, CD ou DVD et se servir de ces supports pour enregistrer des choses utiles, on doit le faire. Les jeter dans ce cas est une forme gaspillage et il est bien connu que la Charia interdit toutes les formes de gaspillage.
Quant aux choses qui ne font pas l’objet d’une interdiction particulière, comme les coffrets et consort, il est licite de les vendre ou de les donner.

Et Allah sait mieux

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui