Un défunt laisse un frère, deux sœurs et deux neveux
Fatwa No: 444082

Question

Assalaamu ‘Alaykum,
Veuillez calculer l'héritage selon les informations suivantes :
-Est-ce que la personne décédée avait des proches de sexe masculin qui ont droit à l'héritage ? :
(Frère germain) Nombre 1
(Neveu, fils d'un frère germain du père) Nombre 2
-Est-ce que la personne décédée avait des proches de sexe féminin qui ont droit à l'héritage ? :
(Sœur germaine) Number 2

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Si les héritiers se limitent à ceux qui ont été mentionnés dans la question, alors l’ensemble de l’héritage revient en vertu des droits d’agnation (Ta'sîb) au frère germain et aux deux sœurs germaines, le frère percevant une part équivalente à celle de deux sœurs. Allah, exalté soit-Il, dit dans le verset al-Kalâla : « […] ; et s'il a des frères et des sœurs, à un frère alors revient une portion égale à celle de deux sœurs. Allah vous donne des explications pour que vous ne vous égariez pas. Et Allah est Omniscient. » (Coran 4/176)
Les deux neveux n’ont aucune part dans cette succession, car ils en sont exclus par le frère du défunt. Il est mentionné dans le livre Nayl al-Maârib qui est un commentaire du livre Dalîl al-Tatib : « Les neveux (fils d’un frère germain) n'héritent pas en présence du fils, ni du petit fils (quel que soit son degré de descendance, ni du père, ni du grand-père, ni frère germain, ni du frère consanguin. » Fin de citation
L’héritage se répartit en 4 parts, le frère germain en perçoit deux et chacune des deux sœurs germaines en perçoit une.

Et Allah sait mieux

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui