L’exaucement d'une invocation peut prendre plusieurs formes
Fatwa No: 447967

Question

Salam Aleykoum,J'ai une question concernant les invocations. Dans un Hadith authentique le Prophète (Paix et Bénédictions sur lui) à dit : " Il n'y a aucun musulman qui fait une invocation dans laquelle il n'y a ni péché, ni rupture des liens de parenté, sans qu'Allah ne lui donne une de ces 3 choses : soit il exauce tout de suite son invocation, soit il lui retarde l'exaucement pour l'au-delà, soit il le protège d'un mal qui est équivalent ". Les compagnons ont dit : Ainsi nous devons en faire beaucoup. Le Prophète (que la prière d'Allah et Son salut soient sur lui) répliqua : « Allah en fera encore plus ». Ma question est la suivante : Est-ce que ça concerne une demande en particulier ou à chaque fois que l'on demande même si l'on demande la même chose ? Par exemple, si quelqu'un demande qu'Allah le guérisse de sa maladie, et Allah pour cette invocation le protège de la mort qui devait arriver dans 2 ans (c'est-à-dire il lui prolonge un peu sa vie). Ensuite quelque jours passent, l'homme refait une invocation pour qu'Allah le guérisse, là comment ça se passe ? Est-ce que Allah rechoisit une façon de l'exaucer permis les 3 (c'est-à-dire par exemple l'exaucer ici bas et le guérir de sa maladie, ou le protéger encore d'un mal). Est-ce le sens de : Ainsi nous devons en faire beaucoup .... Allah en fera encore plus Ou bien est-ce qu'il ne se passe rien de spéciale parce que Allah a décidé de remplacer sa guérison par un prolongement de sa vie auparavant ? Merci par avance.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Le hadith en question est authentique. Il est rapporté par Ahmed, Boukhari dans son livre Al-Adab al Moufrad et Al-Hakim. Ce dernier a qualifié sa chaîne de transmission de solide et il a été approuvé par Al-Dahabi et par Al-Albâni.
Ce qui est mentionné dans ce hadith concernant les trois types de réponses aux invocations n'est pas spécifique à une invocation particulière. Allah, exalté soit-Il, donne pour n’importe quelle invocation qui ne renferme ni péché ni rupture des liens du sang l’une des trois choses mentionnées dans ce hadith : soit Il hâtera l’exaucement en donnant à l’invocateur ce qu’il a demandé dans le bas monde, soit Il lui en réservera la récompense dans l’au-delà, soit Il détournera de lui un mal équivalent à son invocation. Celui qui demande à Allah une chose précise, l’exaucement peut prendre des formes variées. Parfois, la chose sollicitée se réalise immédiatement. D’autres fois, elle tarde à se réaliser pour une Sage raison. D’autres fois encore, il reçoit autre chose que celle qu’il a sollicitée qui réalise le même bénéfice voire un bénéfice supérieur, des fois encore Allah écarte de lui un mal équivalent à son invocation. Ceci est valable pour celui qui demande à Allah de lui accorder ou d’accorder à l’un des membres de sa famille la guérison de sa maladie. S'il la guérison tarde à se manifester c'est qu'Allah l'a préserver d'une maladie beaucoup plus dangereuse ou qu'Il lui a réservé la récompense de son invocation pour le Jour de la résurrection. Comme il se peut aussi qu’Allah, exalté soit-Il, a prolongé sa vie ou la vie de la personne pour elle elle a demandé la guérison jusqu’à atteindre la limite inextensible.

Quant à la signification de "Ainsi nous devons en faire beaucoup", est que lorsque Compagnons, qu'Allah soit satisfait d'eux, ont remarqué le grand mérite de l'invocation d'Allah ils ont pris sur eux-même l'engagement de Lui demander encore plus et le Prophète () de leur répondre "Allah en fera encore plus pour vous tant que vous l'invoquez" c'est-à-dire que la générosité d'Allah est sans limite et qu'elle dépasse largement toutes les espérances.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui