S’engager auprès d’Allah à faire des actes d’obéissance recommandés
Fatwa No: 453811

Question

J’avais pris l’engagement auprès d’Allah de faire des actes d’obéissance recommandés. Je pensais que cela correspondait à un vœu pieux. J’ai par la suite fait le même vœu au sujet des mêmes actes d’obéissance recommandés puisque je savais que cela correspondait à un vœu dont il serait obligatoire de se conformer même si, de toute façon, les actes d’obéissance étaient obligatoires en raison du premier engagement. On m’a dit que mon premier engagement s’apparente à un serment et non à un vœu – conformément à ce qui se dit : un engagement est un serment – en raison de mes pensées obsessionnelles. M’incombe-t-il de me conformer au vœu concernant ces actes d’obéissance recommandés parce que je pensais que ce n’était pas le cas après avoir su qu’un engagement s’apparente à un serment et que les actes d’obéissance restent recommandés et ne sont pas obligatoires ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
L’avis en fonction duquel nous délivrons des Fatwas sur ce site est que pour ce type d’engagement, ils sont considérés comme des vœux et des serments. Consultez la Fatwa numéro 157535.
A partir du moment où vous avez eu l’intention de faire un vœu et que vous l’avez confirmé en le prononçant une deuxième fois alors le vœu est effectif sans aucun doute. Vous devez vous y tenir. Ceci si vous l’avez prononcé verbalement.
Mais si cela n’était qu’une intention ou que vous doutez de l’avoir prononcé par ces termes alors vous n’êtes redevable de rien. Et puisque le vœu que vous avez fait prend effet, vous devez vous en acquitter et il n’est pas suffisant de l’expier sauf si vous n’êtes pas en mesure de le faire. Dans ce cas-là il vous faut faire l’expiation d’un serment.
Et Allah sait mieux.
 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui