Dissuader de tout ce qui mène à une mauvaise opinion de son prochain
Fatwa No: 453880

Question

J’ai eu une mauvaise opinion d’une de mes amies et je suis allé lui exprimer ce que je ressentais à son égard. J’avais juste l’intention de savoir ce qu’elle en pensait de façon à ce que, dans mon cœur, je ne ressente aucun doute à son sujet. Et aussi, pour ne pas laisser au diable l’opportunité de pourrir notre relation. Mais après lui avoir dit cela, j’ai culpabilisé parce que mon amie a été blessée par mes propos et elle ne s’attendait pas à ce que je pense cela d’elle.
Beaucoup de mes autres amies m’ont blâmé pour ne pas avoir eu une bonne opinion de cette fille et j’en suis maintenant vraiment gênée. M’était-il permis de me comporter ainsi, c’est-à-dire de lui divulguer ce que je pensais d’elle sachant que je n’avais que l’intention de savoir son avis sur la question ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
Les textes du Coran et de la Sunna indiquent qu’il est interdit de faire tout ce qui provoque de l’animosité dans le cœur des musulmans, qui suscite de la rancœur entre eux et mène à de la répulsion et au conflit.
Il n’est pas sage d’avoir informé votre amie de vos mauvaises pensées la concernant sous prétexte que vous souhaitiez savoir son avis. Il était suffisant d’avoir une bonne opinion la concernant plutôt que de chercher à savoir si votre mauvaise opinion était avérée.
Il est exigé du musulman d’avoir une bonne opinion de son prochain autant que faire se peut. Nous avons déjà expliqué dans une fatwa précédente que la religion ne requiert pas qu’il faille s’excuser auprès de qui on a eu de mauvaises pensées.
Et Allah sait mieux.
 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui