Sa passion pour les jeux vidéo nuit à sa religion
Fatwa No: 455200

Question

Salam aleykoum,
Je me suis converti il y a un an. Pour Allah, j'ai abandonné tout plaisir pour avoir du temps pour apprendre les bases de ma religion, j’ai donc délaissé les jeux vidéo et récemment le sport en club car trop de péchés sont présents là-bas... Sans doute ai-je fait une erreur, mais j'aimais infiniment les jeux vidéo. A ma conversion, j'ai tout abandonné. Aujourd'hui j'ai décidé de recommencer mais modérément. Seulement 30 minutes par jour. Pourtant, je n'y arrive pas. J'ai pensé en premier que je n'avais pas le droit de recommencer, que c'était source de trop de problèmes. J'ai même fait al istikhara juste pour 30 min de jeu par jour.
Depuis que j'ai recommencé rien ne va. Je n'arrête pas de penser au jeux vidéo toute la journée. Je ne sais pas si c'est une "passion". Et si c'est le cas ai-je le droit de continuer d'y jouer. Je ne sais pas si je dois absolument arrêter ces jeux ou faire des efforts pour être modéré : ne plus y penser constamment, être équilibré. Je me dis que tout le monde à des passions, que me priver du seul loisir qui me reste est exagéré mais ma passion était si grande. Vraiment énorme. Au point où mes actes d'adoration sont devenus moins bons. Je pense que j'ai privé mon âme trop intensément.
J'ai donc une question : Qu'est-ce qu'une passion et quel comportement adopter : les abandonner totalement ou les combattre ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Avant tout, nous louons Allah pour vous avoir guidé à l’Islam et lui demandons de nous raffermir ainsi que vous dans cette religion jusqu’à ce que nous Le rencontrions. Efforcez-vous d’invoquer Allah afin qu’il vous fasse mourir en étant musulman. Une des invocations du Prophète () était la suivante : « Ô Allah, fais-nous mourir musulman et ressuscite nous musulman. Fais que nous soyons en compagnie des vertueux. Ni humiliés ni tentés. » Rapporté par Boukhari dans Al-Adab Al-Mufrad et Al-Nasâ’î dans Al-Sunan Al-Kubra.
Pour ce qui est des jeux vidéo et le fait d’y jouer souvent au point où cela occupe votre esprit toute la journée et durant la prière alors il n’y a pas de doute sur le fait que cela soit blâmable sur le plan religieux. Jouer aux jeux vidéo, si cela est à priori permis tant que cela ne comporte pas d’interdits religieux, il faut néanmoins savoir que jouer fréquemment à ces jeux et en faire une addiction au point où cela accapare votre esprit est blâmable sur le plan religieux. De façon générale, abuser des choses permises et en être épris est une cause de perte de volonté et de faiblesse des actes pieux. Dans son explication de Sahîh Muslim, Al-Nawawi a dit au sujet des hobbies permis : « Il est réprimandable d’abuser des choses permises de peur qu’elles nous conduisent à des choses interdites ou qu’elles durcissent le cœur ou détournent des obligations ou l’amènent à avoir besoin de passer du temps à amasser des biens de ce bas monde. » Fin de citation.
Vous devez vous maitrisez et vous opposez à votre passion, jouer modérément sans abuser. Une fois que vous avez fini de jouer, vider votre cœur de toutes pensées à ce sujet et n’y pensez plus. Allez de l’avant pour obtenir ce qui relève de l’intérêt de votre religion et votre vie mondaine.
Un hobby (Hiwâya en arabe), comme il a été défini dans le dictionnaire Al-Mu’jam Al-Wasît, est un jeu ou une activité qu’on aime avec ardeur et pour laquelle on passe son temps libre.

Et Allah sait mieux.
 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui