Faire des prières surérogatoires avant d'accomplir des prières obligatoires à rattraper
Fatwa No: 455464

Question

Salam Alaykoum,Est-ce que je peux prier les prières surérogatoires chaf’i et witr et la prière de deux Rakats avant Fajr bien que je rattrape mes prières négligées durant des années ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Si vous avez de nombreuses prières obligatoires à compenser alors vous devriez vous consacrer d’abord à les compenser et ne pas vous préoccuper des prières surérogatoires. Mais si vous n’avez pas beaucoup de prières obligatoires à compenser alors dans le même temps, faites ces prières surérogatoires indiquées par la Sunna.
Dans son ouvrage Al-Mughnî, Ibn Qudâma dit : « Si les prières obligatoires à compenser sont nombreuses, alors il doit s’efforcer de les accomplir tant que cela ne lui cause pas de tort sur le plan physique ou financier … Il doit se limiter à compenser les prières obligatoires qu’il n’a pas accomplies par le passé et ne pas prier entre elles de prières surérogatoires ni celles indiquées par la Sunna dites Al-Rawâtib. En effet, le jour de la bataille d'Al-Khandaq, le Prophète () n’avait pas pu prier quatre prières obligatoires. Il donna l’ordre à Bilal d’appeler à la prière du Dhohr, puis du ‘Asr, puis du Maghrib, puis du ‘Ichâ’. Et il n’a pas été dit qu’il a prié des prières indiquées par la Sunna entre ces prières obligatoires. Ceci parce que les prières obligatoires sont plus importantes. Il est donc prioritaire de s’occuper d’elles avant tout. Sauf dans le cas où ces prières à compenser sont peu nombreuses. Le cas échéant, il n’y a pas de mal à accomplir les prières indiquées par la Sunna puisqu’il est déjà arrivé que le Prophète () ne puisse accomplir une prière du Fajr durant son temps légal et il fit la prière de la Sunna avant de la compenser. » Fin de citation.
Certains savants ont excepté la prière Sunna accomplie avant le Fajr et celle du Witr. Pour eux, si compenser les prières obligatoires empêchent de faire des prières surérogatoires, cela ne concerne pas les deux prières en question. Dans le livre Hachiyat Al-‘Adawî ‘Ala Charh Al-Kharachî, il est dit : « Celui qui compense des prières obligatoires n’a pas le droit d’accomplir des prières surérogatoires sauf la Sunna du Fajr et le Chaf’ et le Witr, mais aucune autre. » Fin de citation.
Selon ce que nous venons de dire, faites les prières du Witr et de la Sunna du Fajr et consacrez-vous à compenser les prières que vous n’avez pas accomplies dans le passé mais ne vous préoccupez pas des prières surérogatoires indiquées par la Sunna.

Et Allah sait mieux.
 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui