Elle vend un collier en or afin de prêter l'argent à son mari
Fatwa No: 456553

Question

Salam alaykoum,Une femme après avoir vendu un collier de 20 grammes d'or afin de prêter de l'argent à son mari, elle lui dit : "Tu me rendras un collier de 20 grammes d'or vu que je ne l'ai vendu que pour te donner l'argent"

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Étant donné que cette femme a prêté à son mari le prix du collier, il doit lui payer le même montant d’argent et non un collier d’or de même poids. Il n’est d’ailleurs pas permis à cette femme de stipuler comme condition que son mari lui rende un collier en or du même poids que celui qu’elle a vendu et lui emprunté son prix. Ibn Qudâma, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit dans son livre Al-Kâfî : "Ce qui est pris en compte dans le remboursement des dettes est l’équivalence dans le montant et non l’équivalence dans la valeur, car le débiteur n’est redevable que de ce qu’il a réellement perçu." Dans le cas mentionné dans cette question, le mari a perçu de son épouse sous forme de prêt une somme d'argent et non un collier en or.

Cette femme avait la possibilité de prêter à son mari son collier en or pour qu'il le vende à sa guise et si elle l'avait fait, il serait tenu de lui rembourser un collier analogue du même poids et de même fabrication.

Et Allah sait mieux

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui