Qui dit à son épouse : je jure de te divorcer si tu ne jettes pas ce café dans les toilettes
Fatwa No: 460438

Question

J’ai dit à mon épouse : « Je jure de te divorcer si tu ne jettes pas ce café dans les toilettes » que dois-je faire sachant qu’il est interdit de le jeter dans les toilettes ?

Réponse

 Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
La fatwa que nous délivrons sur ce site – qui est l’avis de la plupart des savants – est que le divorce est dans ce cas effectif si elle ne fait pas ce pour quoi vous avez juré. Que votre intention eut été de la divorcer, d’insister ou de la menacer. Si le divorce est effectif mais que ce n’est pas le troisième alors vous pouvez reprendre votre épouse durant sa période de viduité. Nous avons déjà expliqué comment le faire conformément aux règles religieuses dans des Fatwas précédentes.
Certains savants comme Cheikh Al-Islam ibn Taymiyya – qu’Allah lui fasse miséricorde – considèrent que jurer de divorcer son épouse quand on n’a pas l’intention de la divorcer mais uniquement de la menacer ou d’insister sur un fait alors cela a le même statut que le serment, jurer sur Allah. Et donc, s’il y a parjure, le fidèle doit expier son serment et le divorce n’est pas effectif. C’est en fonction de cet avis que sont émis des Fatwas et que de nombreux tribunaux agissent dans le monde musulman de nos jours. Nous pouvons donc dire qu’en fonction de cet avis, si vous n’aviez pas l’intention de la divorcer en disant cela alors le divorce n’est pas effectif dans le cas où elle n’a pas fait ce que vous lui avez demandé. Mais vous devez expier votre serment.
Nous attirons votre attention sur le fait que le serment légiféré est celui par lequel on jure par Allah. Mais jurer de divorcer est un serment qui s’apparente à celui des débauchés et il peut en résulter des conséquences fâcheuses.
Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui