Payer un salaire en avance n’est pas de l’usure
Fatwa No: 461551

Question

Je suis allé voir un mécanicien pour réparer mon véhicule pour un problème de frein et changer l’huile. Nous nous sommes entendus sur le prix des réparations. Il m’a dit : ‘’ Paye-moi la somme dans son intégralité en échange de quoi je te changerai l’huile.’’ Quant aux freins, il n’a pas encore les câbles pour les réparer. Il va d’abord les acheter puis m’appellera et une fois qu’il les aura reçus il viendra à l’atelier les réparer. Est-ce que cette transaction peut être qualifiée d’usuraire parce que je lui ai réglé la totalité de la somme convenue ? Et si c’est effectivement de l’usure, que dois-je faire ? Qu’Allah vous récompense par un bien.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
Cette transaction ne peut être qualifiée d’usuraire. Cela correspond uniquement à payer en avance un salaire ou un prix pour une prestation de service et il n’y a aucun mal à cela. Quant à l’usure lié au temps (Ribâ Al-Nasî’a) cela est le cas quand une des deux parties, lors d’une transaction concernant des biens frappés par l’interdiction usuraire, ne sont pas échangés en même temps. C’est le cas quand on vend de l’or contre une autre quantité d’or, ou contre de l’argent, ou l’inverse. Ou quand on vend une devise contre une autre, ou un type de nourriture contre une autre. Dans ce cas, il n’est pas permis de remettre à plus tard la prise de possession d’une des deux marchandises. Il est obligatoire que chacune des deux parties récupèrent sa marchandise sur le lieu du contrat, en même temps. Le texte scripturaire qui fait office de référence sur cette question est le hadith où le Prophète () a dit : « On vend l’or contre l’or, l’argent contre l’argent, le blé contre le blé, l’orge contre l’orge, les dattes contre les dattes et le sel contre le sel, des biens de même catégorie, en quantités égales, et le paiement doit se faire de main à main. Si les biens sont de catégories différentes, vendez-les à votre guise, tant que vous échangez vos marchandises de main à main. » Rapporté par Mouslim.
Et Allah sait mieux.
 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui