Prière, école et fatigue pour un enfant de 10 ans
Fatwa No: 462718

Question

As-Selam Aleykum wa rahmetullah wa barakatuhu
Mes frère et sœurs, je pensais à rédiger ce texte dans le but de trouver, inshaAllah, une réponse à ma question. En fait j'ai un petit frère de 10 ans qui prie pour satisfaire Allah. Cependant, l'école voit en lui de la fatigue quelque fois. Du fait que les prières en été sont très espacées et par exemple al Isha est à 23h et le Fajr 4h. Je vois sur internet que l'enfant dois commencer vers 7 ans et à 10 ans il doit tout faire. Devons-nous continuer tout en invoquant Allah ou devons-nous lui ordonner de se coucher juste après la prière du Maghrib ? Qu'Allah accorde Son pardon, Sa miséricorde et Son paradis à toute la Ummah. Qu'Allah vous préserve vous et vos familles. As-Selam Aleykum wa rahmetullah wa barakatuhu

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Le Messager d’Allah () a ordonné au tuteur de l’enfant de lui demander d’accomplir la prière dès qu’il atteint l’âge de 7 ans et de le frapper modérément pour le pousser à la faire s’il atteint l’âge de dix ans et qu’il rechigne à l’accomplir. D’après Abdellah ibn ‘Amr, le Prophète () a dit : « Ordonnez à vos enfants la prière à l’âge de 7 ans et frappez-les pour celle-ci à 10 ans (s’ils ne l’accomplissent pas), et ne les laissez pas dormir ensemble dans le même lit ! » (Abû Dâwûd et Tirmidhi, authentifié par Cheikh al Albani)
Cet ordre implique d’ordonner à l’enfant sous sa tutelle d’accomplir la prière correctement en respectant ses piliers et ses conditions. Et il ne fait aucun doute que la rentrée de l’heure fait partie des conditions de la prière. On doit apprendre à l’enfant d’accomplir la prière dans le temps qui lui est imparti étant donné que la prière en dehors de son heure est invalide, avant ou après, sauf dans les cas où il est permis de regrouper deux prières en les accomplissant dans l’heure de la prière en avançant l’une ou dans l’heure de la seconde en retardant l’autre. De ce qui précède nous espérons que vous avez compris que votre devoir est d’encourager votre petit frère à continuer à accomplir chaque prière à son heure tout en invoquant Allah de l’aider dans cette tâche. Vous ne devez donc pas lui ordonner de se coucher après la prière du Maghrib, mais ordonnez-lui plutôt de dormir après la prière du ‘Ichâ et réveillez-le pour la prière du Fajr.
Puisse Allah augmenter votre souci de remplir vos devoirs religieux et vous accorder le succès dans toutes vos initiatives vertueuses.
Et Allah sait mieux.

 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui