Mon père ne subvient pas aux besoins de ses enfants
Fatwa No: 465277

Question

Assalam aleykoum, Mon pere est divorcé de ma mère, il ne contribue pas aux dépenses de l’éducation de ses enfants (nous sommes 6 frères et sœurs). Cette situation nous rend la vie difficile. Nous sommes 3 majeurs et aidons notre mère du mieux que nous le pouvons, cependant (il m'arrive de penser que je n'ai pas à faire tous cela, mais d'un autre côté, si je ne le fais pas ma mère ne pourra pas vivre paisiblement. Mon père vit seul et il perçoit 1/4 de ce que ma mère perçoit pour nous (ses enfants).Mon père ne travaille pas et ne veux pas travailler, ma mère est femme au foyer. Il arrive qu'il dise pourquoi vous payez pour votre mère c'est elle qui doit payer pour vous et encore d'autre parole de ce genre. De tous mes frères et sœurs je suis le seul à ne pas aimer cette situation et à protester mais en vain. Est-ce que j'ai le droit d'invoquer Dieu contre lui ? Sachant qu'il nous cause un grand tord et qu'il fait du favoritisme entre ses enfants.Merci de bien répondre à ma question.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
Puisse Allah vous récompenser pour votre bonté envers votre mère, votre bienfaisance envers elle et votre désir de lui garantir une vie paisible. Ce que vous faites est l'un des plus grands actes d'adoration et l'une des raisons les plus sûres d'obtenir l'agrément d’Allah, exalté soit-Il. Le Prophète () a dit : « L’agrément du Seigneur est dans l’agrément du parent et la colère du Seigneur est dans la colère du parent. »
Il est obligatoire pour votre père, s'il a les moyens, de subvenir aux besoins de ses jeunes enfants qui n'ont pas d'argent. Il est également tenu de subvenir aux besoins essentiels de ceux parmi ses fils adultes qui sont pauvres et incapables de gagner leur vie. Il est tenu aussi de subvenir aux besoins de sa fille jusqu'à ce qu'elle se marie et que son mari consomme le mariage avec elle. Et s'il néglige ce qui est obligatoire, alors il commet un grand péché. La mère, quant à elle, n'est pas tenue de subvenir aux besoins de ses enfants tant que leur père est en mesure de les entretenir.
Quant à l’invocation contre votre père, elle n'est en aucun cas permise, même si ce dernier manque à ses devoirs envers vous. Comment serait-il autrement alors qu’Allah, exalté soit-Il, dit concernant les père et mère : « […] ne leur dis point :’Fi !’ et ne les brusque pas, mais adresse-leur des paroles respectueuses. » Au lieu d’invoquer Allah contre votre père, invoquez plutôt Allah en sa faveur et c’est la meilleure façon de faire preuve de piété filiale envers lui. Vous devez savoir que quel que soit le mal que vous inflige votre père, son droit à la piété filiale subsiste et vous lui en êtes toujours redevable.
Et Allah sait mieux.

 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui