Qui doit saluer en premier lors d'un appel téléphonique ?
Fatwa No: 465868

Question

Salam à vous .Question : Lors d'un appel téléphonique qui doit être le premier à saluer (passer la salam). Celui qui appelle ou celui qui est appelé ? Certains frères nous disent toujours de ne pas saluer en premier quand ils nous appellent citant de ce fait cheihk Al-Albani . Que pensez vous de cette analogie qui dit que celui appelle est comparable à celui là qui est devant la porte demandant la permission d'entrer, pour dire que c'est lui qui doit saluer en premier. Nous aimerions connaître votre avis sur ce sujet. Merci pour votre contribution à la bonne marche de l'islam.Salam.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
La Sunna consiste à ce que l’auteur de l’appel téléphonique soit le premier a salué puisqu’il a le même statut que celui qui frappe à la porte comme cela est rapporté des propos de Cheikh Al-Albânî – qu’Allah lui fasse miséricorde – Et celui qui reçoit l’appel doit donc répondre à ses salutations. Cheikh Bakr Abou Zayd – qu’Allah lui fasse miséricorde – a dit dans son livre Adab Al-Hâtif : « C’est celui qui passe l’appel téléphonique qui doit saluer son interlocuteur au début et à la fin de la conversation téléphonique. L’auteur de l’appel est comme celui qui arrive chez l’autre. Quand son interlocuteur décroche il doit s’empresser de lui adresser les salutations islamiques : Al-Salâm Alaykoum. C’est l’emblème de l’Islam, la clé de la sécurité et de la paix. C’est un honneur pour la communauté de Mohammed (). Celui qui entend ces salutations doit obligatoirement y répondre. » Fin de citation.
Le mieux pour celui qui reçoit un appel est d’attendre que son interlocuteur lui adresse les salutations en premier. Cheikh Bakr Abou Zayd – qu’Allah lui fasse miséricorde – a dit dans son livre précédemment cité : « Ce qui est défendu ici est que l’auteur du coup de fil garde le silence jusqu’à ce que son interlocuteur parle. C’est un manquement au bon comportement de plusieurs points de vue comme cela n’échappe à personne, et notamment : c’est agir de façon contraire à ce que prescrit la Sunna à savoir que celui qui demande l’autorisation d’entrer ou arrive dans un endroit doit commencer par saluer. L’auteur du coup de fil est celui qui sollicite son interlocuteur c’est donc à lui de saluer le premier . » Fin de citation.
Et si celui qui appelle commence à parler ou s’attarde à le faire au point où les salutations n’ont plus lieu d’être, alors c’est la personne qui reçoit l’appel qui lui adressera les salutations comme cela est mentionné dans une Fatwa de Cheikh Ibn Baz – qu’Allah lui fasse miséricorde - : On lui a posé cette question : si un homme veut répondre au téléphone doit-il commencer par les salutations ou s’assurer avant tout que quelqu’un parle et ensuite saluer qui l’appelle ? Il dit : S’il t’a salué alors tu lui réponds et s’il ne t’a pas salué tu lui demandes : qui es-tu ? puis tu dis : Al-Salâm Alaykoum.
Le frère pose une question supplémentaire : C’est-à-dire que c’est lui qui doit commencer par le saluer ? Le Cheikh dit : S’il ne t’a pas salué alors toi salue-le. » Fin de citation.
Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui