Mon père ne me parle pas
Fatwa No: 465964

Question

Salam'aleykoumMon père n'a pas connu son père, il n'a donc pas de représentation exacte ni approximative de la relation qu'il doit avoir avec son fils (moi). Ainsi, il n'a pas instauré ou construit une relation basée sur le dialogue et l'échange, ce qui peut parfois créer des conflits qui ne durent pas longtemps mais qui restreignent vachement la communication. Lors d'un trajet en voiture que tous les deux, il passe son temps à faire du Tasbih (ce que je lui reproche pas du tout) mais il ne me parle pas du tout de tout le trajet comme s'il était à côté d'un inconnu ce qui affecte fortement mon moral car je ne me sens pas comme un fils à côté de son père. Que faire?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :
Nous vous adressons ici un certain nombre de recommandations :
Premièrement : invoquez beaucoup Allah afin qu’Il améliore la situation entre vous et votre père. Plus vous ferez preuve d’humilité devant Lui et Lui demandez en ayant une bonne opinion de Lui et la certitude qu’Il vous exaucera, plus vous pourrez espérer l’exaucement de vos invocations. Allah est celui qui entend et exauce les invocations. Allah dit :
« A ceux de Mes serviteurs qui t’interrogent sur Moi, réponds que Je suis tout proche, J’exauce quiconque M’invoque sincèrement. Qu’ils suivent donc la voie du salut en se soumettant à Mes commandements et en croyant en Moi. » (Coran (Coran 2/186).
Deuxièmement : efforcez-vous d’être proche de  votre père même, s’il se montre désagréable envers vous. Tâchez d’être bienfaisant envers lui, même s’il agit mal avec vous. D’être bon avec lui, même s’il est dur avec vous. Le droit du père sur son enfant est d’être bienfaisant envers lui, même s’il agit mal. On espère qu’en adoptant une telle attitude donnera ses fruits et permettra à votre relation d’être la meilleure possible.

Troisièmement : essayez de vous souvenir si vous avez été à l’origine d’un acte qui a pu être la cause d’un tel comportement de sa part. Il est possible que vous ayez commis un jour ce qui a provoqué sa colère. Ou qu’il ait mal compris un de vos agissements. Il est également possible que ce soit vous qui êtes trop sensible ce qui vous amène à penser que votre père est trop dur alors que ce n’est pas le cas.
Quatrièmement : tenez-vous à l’écart de tout ce qui est susceptible de l’incommoder un tant soit peu. Le Coran a défendu au fidèle de manifester le moindre signe d’agacement à l’égard de ses parents pour montrer qu’il est à plus forte raison interdit de leur causer un tort plus conséquent. Allah dit :
« Ton Seigneur a ordonné que Lui seul soit adoré et que les père et mère soient traités avec bonté. Si l’un d’eux, ou tous deux, doivent atteindre auprès de toi un âge avancé, garde-toi de leur montrer le moindre signe d’agacement ou de les rudoyer, mais adresse-leur des paroles délicates. » (Coran (Coran 17/23).
Si vous avez causé du tort à votre père alors vous devez obligatoirement vous en repentir.
Cinquièmement : Vous devez évoquer Allah abondamment, lire souvent le Coran, fréquentez les gens vertueux afin d’alléger ces sentiments de contrariété et de gêne qui pèsent sur vous et les éradiquer.
Et Allah sait mieux.

 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui