Les propos d’un pervers ne doivent pas être pris en considération
Fatwa No: 47741

Question

Je suis marié à une femme qui travaillait comme enseignante. Après notre mariage, j’ai entendu dire qu’elle avait voulu épouser un de ses collègues, alcoolique et pervers. Quand je lui ai parlé d’elle, il m'a dit que c’était elle qui lui courait après. Lorsque j'en ai parlé à mon épouse, elle a juré que c’était un menteur et un pervers. Qui est sincère et qui est menteur dans cette affaire? Qu’Allah vous récompense.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Il n’est pas permis de soupçonner une femme musulmane qui n’a pas une mauvaise réputation à cause d'une information donnée par un pervers. Les propos d’un pervers ne doivent pas être prises en considération. Allah, le Très Haut, dit (sens du verset) :

 

«Ô vous qui croyez ! Si un homme pervers vous apporte une nouvelle, vérifiez-en la teneur, de crainte de faire du tort à des innocents, par ignorance, et d’en éprouver ensuite des remords» (Coran 49/6)

 

Vous ne devez donc pas écouter les accusations de cet homme pervers, d’autant plus que votre épouse a juré que c’était un menteur. En outre, vous ne devez pas chercher à connaître les désirs de votre épouse avant le mariage, car cela n’est bénéfique pour personne. Au contraire, vous devez baser votre vie conjugale sur l'affection et la confiance mutuelle, l’omission du passé et le repentir. De plus, vous devez faire attention, cher frère, de ne pas chercher les défauts des gens. D’après Abû Barzah al-Aslami, le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Salam) a dit :

 

« Ô assemblée de ceux qui ont exprimé leur soumission verbalement et dont la  foi n'est pas encore parvenue au cœur, ne causez pas du tort aux musulmans, ne les humiliez pas  et ne restez pas à l'affût de leurs défauts, car celui qui reste à l'affût des défaut de son frère musulman, Allah restera à l'affût des siens. Et celui dont Allah est à l'affût de ses défaut, Il le déshonorera, même s'il se (cache) au cœur de sa maison» [Abû Dâwûd, (Al-Albâni : Hasan Sahîh)]

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui