Jugement du jeûne de celui qui le rompt avec de la nourriture acquise de manière illicite
Fatwa No: 51322

Question

Il y a de cela deux ans, durant le dernier jour du mois de Ramadan, un ami à moi avait un ami qui travaillait dans un célèbre restaurant de fast-food. Ce dernier a dit à mon ami qu'il devait absolument se rendre au restaurant. Je me suis donc rendu avec lui à ce restaurant de fast-food et cette personne a donné à mon ami un sac rempli de sandwichs. Nous avons mangé ces sandwichs lors de l’iftâr (rupture du jeûne). Il y avait beaucoup de monde au restaurant et mon ami a fait semblant d’être un client qui attendait sa commande. Personne n’a rien vu ni le directeur du magasin ni le personnel. Mon jeûne de ce jour-là est-il valable ou bien suis-je redevable d’une expiation et si oui, laquelle ? Sinon, qu’est-ce que je dois faire ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

Si vous saviez que ces sandwichs avaient été obtenus de manière illicite, il vous était obligatoire de ne pas les manger et de dire à votre ami combien cet acte était répugnant, surtout durant le mois de Ramadan. Cependant, étant donné que cela s'est produit, votre devoir maintenant est de rembourser d’une manière appropriée le prix de ces sanwichs au propriétaire du fast-food et de conseiller à votre ami de faire la même chose puis vous devez vous repentir tous les deux de votre péché.

 

Quant à votre jeûne, il est valide et vous n'avez pas d'expiation à faire si ce n'est de vous repentir, d'implorer le pardon d'Allah, exalté soit-Il, et de rembourser les sandwichs au propriétaire du fast-food.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui