Le statut des prières accomplies en ignorant que le fait de se toucher le pénis annule les ablutions
Fatwa No: 51350

Question

Je suis un jeune homme de 20 ans. Mon problème est que j'ignorais que le fait de se toucher le pénis annulait les ablutions. Je ne l'ai appris qu’à travers votre site. Renseignez-moi sur ce que je dois faire. Il est à noter que, depuis le début de ma puberté, je lis le Coran et je prie aux heures prescrites.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons : 

 

D'après la majorité des jurisconsultes, le fait de se toucher directement le pénis annule les ablutions. Cette opinion est celle des imams des doctrines connues excepté Abou Hanîfa, qu'Allah lui fasse miséricorde. La majorité des Oulémas a tiré argument du Hadith suivant du Prophète () rapporté par Busrah bint Safwân : «Celui qui se touche le sexe doit refaire les ablutions» (Abou Daoud et d'autres narrateurs)

 

Il est également rapporté dans un autre Hadith : «Si l'un de vous touche son sexe avec sa main sans rien pour les séparer, il doit refaire les ablutions» [Ibn Hibbân, Ad-Darqutni, Al-Bayhaqi et Al-Hâkim (Al-Albâni : Sahih)]

 

Il n'y a aucune différence entre le fait d’accomplir cet acte avec la paume ou le dos de la main, d'après Ibn Hanbal et Al-Awzâ`i. Ibn Qudâma Al-Maqdissi a dit : « Et il n'y a pas de différence de ce point de vue entre la paume et le dos de la main». Cette opinion est partagée par `Ata' et Al-Awzâ`i. Quant à Mâlik, Ach-Châfé`i et Is-hâq, ils ont dit : «Seul le fait de le toucher avec la paume annule les ablutions».

 

Partant de la doctrine de la majorité des Oulémas, vous devez prendre garde à l'avenir, car toute Salât accomplies avec des ablutions après lesquelles vous avez touché directement votre pénis est nulle. De plus, il est obligatoire de rattraper ces prières. En fait, si vous pouvez calculer le nombre de Salats accomplies de cette façon après la puberté, refaites-les, sinon, accomplissez-en un nombre qui vous permette de libérer votre conscience concernant vos actes d’adoration. Vous n'avez commis aucun péché étant donné que vous ignoriez la sentence en la matière à moins que vous n'ayez eu la possibilité de l'apprendre et que vous ayez négligé de le faire. Dans ce dernier cas, vous avez commis un péché et vous devez vous repentir, car l'obligation d'apprendre les devoirs concernant les pratiques cultuelles est une obligation individuelle pour tout Musulman.

 

Pourtant, d'après la doctrine d'Abou Hanîfa, votre Salat est correcte, car le fait de se toucher le pénis n'annule pas les ablutions, selon Abou Hanîfa. Il est mentionné dans le livre Marâqi al-Falâh Charh Nour al-Idhâh, qui concerne la doctrine hanafite, que parmi les actes qui n'annulent pas les ablutions figurent le fait de se toucher le pénis, l’anus ou le vagin, quel que soit le cas.

 

Cependant, l'adoption de l'opinion de la majorité des oulémas est plus prudente.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui