La femme qu’il est interdit de toucher
Fatwa No: 51435

Question

Dans le récit de Ma`qil ibn Yasâr, qu'Allah soit satisfait de lui, que vous avez rapporté dans votre Fatwa sur la femme non-Mahram et le fait de lui serrer la main, quel est le sens voulu par : «une femme qui ne lui est pas licite ». Cette sentence englobe-t-elle les femmes Mahrams ? M'est-il illicite de toucher des femmes Mahrams ?

Réponse

Louange à Allah et que la  Paix et la bénédiction d'Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

 

D'après Ma`qil ibn Yasâr, qu'Allah soit satisfait de lui, le Prophète (Salla Allahou `Alaihi wa Sallam) a dit:

 

«Mieux vaut pour un homme de se voir planter une aiguille en fer dans la tête que de toucher une femme qui ne lui est pas licite»  [Al-Qortobi et d'autres (Al-Albaani: Sahih)]

 

Ce qui est entendu ici par la femme qui ne lui est pas licite c'est toute femme autre que son épouse et les femmes avec qui il lui est interdit de se marier à cause d'une parenté ou d'un allaitement, et non pas les femmes qui lui sont interdites en mariage, comme l'a compris le frère qui pose la question.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui