Questions en rapport avec les crédits usuraires et pratique de la chasse
Fatwa No: 59664

Question

Je suis un frère du Tataristan aux fins fonds de la Russie. Nous, les musulmans de ce pays, devons faire face à de grands problèmes et beaucoup d’épreuves parce que la république n’applique pas les Lois de la religion et de la Sunna de Son messager. Nos transactions et l’organisation de nos affaires deviennent très difficiles à gérer. Un crédit qui aide à commencer un projet est donné dans ce pays, en aide au développement, mais nous ne le prenons pas parce que nous devons payer des intérêts aux banques. Que nous conseillez-vous dans cette situation ? Je pratique également la pêche par hobby, je ramène des poissons pour ma famille et certains parents, est-ce licite selon le Coran et la Sunna ?Le musulman peut-il chasser les canards, les oies, les chameaux et les lièvres comme passe-temps et pour nourrir la famille de leur viande ? Il faut savoir que cette viande n’est pas très nécessaire parce que la viande licite est vendue partout dans les magasins et les mosquées. Est-ce que la chasse est illicite ? Est-elle permise durant les mois sacrés ? Je désire avoir une réponse avec la preuve si cela ne complique pas la compréhension de la réponse.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

 Par rapport au crédit usuraire nous avons précisé plusieurs fois que cela était illicite. Voir entre autre la fatwa portant le numéro 16549.

Quant à la pêche des poissons, la chasse des oies, des canards et tout ce qui a été égorgé, elle est licite, pareillement à la viande vendue en commerce, même si cela n’est pas indispensable. Voici quelques hadiths qui le prouvent. Le Prophète () dit :
«  Mangez ce que vous rapportent vos chiens de chasse et sur quoi vous prononcez le nom d’Allah. » Il a été questionné au sujet des flèches non empennées. Il répondit :
« Mangez ce qu’elles ont transpercé  mais non ce qu’elles ont touché et tué avec le côté, car cela est assimilé à ce qui est tué à coups de bâton. »
Il dit également :

« Si tu utilises ton chien de chasse et que tu invoques le nom d’Allah, mange le gibier qu’il te rapporte même s’il l’a tué à condition qu’il n’en ait pas mangé. Si un autre chien s’est mêlé à lui et que le gibier est tué, n’en mange pas parce que tu ne sais pas lequel l’a tué. Si tu vises un gibier avec une flèche durant la chasse, invoque le nom d’Allah et si, un jour ou deux après tu découvres qu’il ne porte que la trace de ta flèche, manges-en, mais si tu le trouves noyé dans l’eau, n’en mange pas. » [(Tous ces hadiths sont rapportés par Mouslim dans son Sahîhs, ainsi que par d’autres rapporteurs de hadiths]

Dans son explication de Mouslim l’imam al-Nawawî dit : « Tous ces hadith expriment la licéité de la chasse avec des  preuves du Livre, de la Sunna et du consensus des oulémas. » Al-Qâdî ‘Iyyâd dit : « Elle est licite pour celui qui chasse pour tirer profit du gibier en le mangeant ou en le vendant. » Ils ont divergé au sujet de celui qui chasse pour le divertissement tout en visant son égorgement et le fait d’en tirer profit. Mâlik l’a jugé détestable mais al Layth et Ibn al-Hakam n’y voient aucun inconvénient.» Al-Qâdî ‘Iyyâd a ajouté : «  Si la chasse est faite sans l’intention d’égorger le gibier, cela est illicite parce que il s’agit dans ce cas d’une forme de gaspillage et une façon de porter atteinte à la vie sans raison. » (fin de citation).

Nous vous faisons remarquer que les poissons n’ont pas besoin d’être égorgés parce que, à la différence du gibier terrestre, il est licite de consommer ceux trouvés morts. Pour les gibiers autres que les poissons, l’intention de les égorger est indispensable mais une fois cette intention présente rien n’empêche d’y ajouter l’intention du divertissement. Nous attirons aussi votre attention sur le fait qu’il n’est pas interdit de chasser durant les mois sacrés.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui