Il est interdit à la femme de sortir du foyer conjugal
Fatwa No: 64807

Question

Mon mari ne veut pas que j'aille en ville pour acheter ce qu'il me faut. Il me dit toujours: on ira ensemble. Sachant que chaque fois que nous sortons en ville ensemble, c'est la dispute. En plus je dois attendre quand il a envie d’y aller. Cela peut durer une semaine ou plus. Que me conseillerez-vous?

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Chère sœur

Nous recommandons à la sœur - qui nous a questionnés - d’obéir à son mari et de ne pas aller au marché sans son autorisation. Car il y a un consensus des Oulémas que la femme doit obéir à son mari et ne pas sortir du foyer conjugal sans son autorisation.
L’imam Ibn Taïmiya a dit: « La femme n’est pas autorisée à sortir du foyer conjugal sans l’autorisation de l’époux même si l’ordre provient de son père, de sa mère ou d’autres personnes. D’ailleurs c’est un consensus des Oulémas. »
Dans le même sens, l’imam Ibn Mouflih a dit dans son livre « Al Adab Ach-Charîya » : «
Il est interdit à la femme de sortir du foyer conjugal sans l’autorisation du mari, sauf en cas de nécessité. »
La nécessité c’est par exemple sortir pour des soins médicaux, par contre sortir pour faire des courses au marché n'est pas considéré comme une nécessité.
De ce fait le mari peut empêcher son épouse de sortir toute seule au marché : surtout à notre époque où les marchés sont devenus les fiefs des dépravés et des délinquants.
L’interdiction du mari à son épouse de sortir toute seule est un acte louable car c’est une preuve de sa jalousie et de sa fougue (virilité).
La sœur - qui nous a questionnés - doit craindre Allah Le Très Haut et savoir que son époux est son Paradis ou son Enfer. Le Prophète Salla Allahou Alaïhi wa Sallam a dit à une femme: « As-tu un époux ? » Elle a dit: « Oui. » Il lui a alors dit : « Qu’est-ce qu’il représente pour toi ? » Elle a dit: « Je ne néglige nullement ses droits sauf ce dont je suis incapable ! » Alors le Prophète lui a dit: « Regarde ce qu’il représente pour toi car c’est ton Paradis et ton Enfer ! » (Ahmed)
Donc la sœur - qui nous a questionnés -  doit obéir à son mari et attendre qu’il trouve l’occasion pour l’accompagner au marché.
D’autre part le mari doit s’empresser d’acheter ce dont sa femme a besoin pour qu’elle ne soit pas contrainte de sortir seule au marché.
Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui