Travail de comptabilité dans un hôtel
Fatwa No: 73461

Question

Un hôtel respectant les recommandations islamiques, je dois vous l’avouez, est assez rare dans notre pays : le Cameroun. Les responsables de l’hôtel où je travaille ont respecté au début de leurs activités les interdits islamiques : pas d’alcool, de porc, de cigarettes. Après neuf mois d’activité, sous la pression des clients, ils ont commencé à vendre des cigarettes, ce qui ne représente pas plus de 5% des recettes. Le directeur justifie cette vente par le fait qu’elle n’est pas interdite en Islam, mais seulement abhorrée (makrouh).
Mon travail, pour cet hôtel, consiste à faire un bilan comptable pour les services des impôts concernant la période de construction et celle où ils ne vendaient pas de choses interdites. Je travaille avec eux tout en sachant qu’ils vendent maintenant des cigarettes.
Durant ma période de travail j’ai réussi à convaincre le directeur d’arrêter cette vente, il m’a promis que dès qu’il finirait le stock présent, il y mettrait fin. Mais malheureusement j’ai appris qu’il n’a pas tenu sa promesse et qu’il s’est réapprovisionné dernièrement. Malgré cela j’ai tenu à finir mes travaux en ce qui concerne les périodes citées auparavant.
Ai-je commis un péché ? Quel est le statut du salaire que j’ai obtenu et utilisé ? Dois-je prendre le reste de mon salaire ? S’il me demande un travail qui n’a pas de rapport avec l’achat et la vente de cigarette par exemple faire les fiches des immobilisations, les contrats du personnel, etc, pourrais-je le faire ?
Si l’année prochaine, ils me demandent de leur faire un bilan, pourrais-je le faire sachant que je ne vends ni n’achète de cigarettes et que je désapprouve et déconseille de telles choses (un bilan consiste à déterminer les recettes, les charges, les dettes, les créances et immobilisations etc. afin de déterminer l’impôt à payer). Il faut savoir qu’en plus je désire que cet hôtel prospère car il est parmi ceux qui offrent le moins de mal dans notre pays.

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Cher frère :

Si le travail de comptabilité que vous faites dans cet hôtel n’a pas de rapport avec la vente, l’achat de cigarette ou d’autres choses interdites nous ne voyons pas d’inconvénient à ce que vous profitiez de votre salaire car vous l’avez mérité par l’exercice d’un travail licite. Vous n’êtes pas fautif in châa Allah.

De même nous ne voyons pas d'inconvénient dans le travail consistant à préparer les fiches des immobilisations, des charges, des dettes, etc.

Toutefois il faut que vous sachiez que faire la comptabilité dans un établissement qui respecte les recommandations de la Chariâ dans la plupart de ses activités et non pas toutes risque de vous faire choir dans le péché en l’aidant à l’accomplir des actes interdits. Allah le Très-Haut dit : « Entraidez-vous dans l’accomplissement des bonnes œuvres et de la piété et ne vous entraidez pas dans le péché et la transgression » (Sourate 5/Verset 2).

De ce fait il échoit au musulman de purifier sa foi ainsi que ses biens en évitant de se servir de biens illicites ou douteux.

 

Et Allah sait mieux.  

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui