Allah a décrété pour tout fils d'Adam sa part du Zina
Fatwa No: 77338

Question

J'aime un homme qui vit loin de moi. Pour nous rapprocher l'un de l'autre, nous nous imaginons faire l'amour dans le cadre d'un mariage légal, bien-sûr.
Nous nous disons qu'un jour si nous sommes mariés, nous ferons telle ou telle chose.
Je voudrais savoir si ce que nous faisons fait partie du Zina, fornication, ou non ?
Nous croyons tout deux qu'il n'y a pas de mal dans cela. C'est pour cela que nous continuons de le faire, car cela nous rapproche l’un de l'autre, énormément.
Aidez-nous s'il vous plait.

Réponse

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Chère sœur,

Il n'est pas permis à aucun de vous, de s'imaginer faire l'amour avec l'autre. Car ceci conduit au Zina. Le Prophète, , a compté la passion de l'âme et son désir parmi les facteurs qui conduisent à la fornication. Plutôt il les appelés Zina.

Boukhari et Muslim ont rapporté que le Prophète, , a dit : " Allah a décrété pour tout fils d'Adam sa part du Zina qu'il va commettre inévitablement. Le Zina de l'œil est le regard. Le Zina de la langue est la parole. L'âme souhaite et désire et le sexe confirme tout cela ou le dément."

Donc vous devez rompre cette relation avec cet homme, car il n'est permis à la femme d'avoir une relation sentimentale avec un homme autre que son époux. Comme vous devez tenir à être chaste et à porter le Hidjab.

Il faut aussi multiplier vos invocations envers Allah le Très Haut, afin qu'Il vous accorde un époux convenable qui vous réjouit et vous satisfait.

Il n'y a pas d'inconvénient à ce que vous exprimiez votre désir de vous marier à vos amies, parmi les plus intimes, pour qu'elles puissent vous aider en cela. Si vous ne réussissez pas à vous marier, alors conformez-vous au conseil du Prophète, qui a dit : « Et que celui d’entre vous qui n’a pas la possibilité de se marier jeûne, car le jeûne diminue le désir sexuel », rapporté par Boukhari et Muslim.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui