Perruque à la place du foulard
Fatwa No: 80020

Question

Vu que la loi interdit le foulard à l’école et le bandana, dans ce cas est-ce que c’est autorisé de mettre une perruque à la place du foulard pour masquer ses cheveux et ne pas les laisser découverts ? Merci de nous répondre.

Réponse

 

 

 

 

Louange à Allah. Paix et salut sur Son Prophète.

Chère Sœur,

Il n’est pas permis à la femme de mettre une perruque à la place du foulard car la perruque, même si elle couvre les cheveux,  fait apparaître  la femme dans l’état d’une femme non voilée qui se pare; en plus de celà elle entre dans l'interdiction de rajouter des cheveux artificiels aux cheveux naturels.

En effet, le Prophète  a maudit celle qui ajoute des cheveux artificiels à ses cheveux naturels fait dans le hadith suivant: « Allah a maudit celle qui rajoute des cheveux artificiels aux cheveux naturels et celle qui demande qu’on le lui fasse, ainsi que les tatoueuses et les tatouées. » Boukhari et Muslim.

La femme musulmane où qu'elle soit doit porter le voile recommandé par la Chariâ lorsqu'elle sort de sa maison ou lorsqu'elle est en présence des hommes étrangers.

Allah dit : « Ô Prophète dis à tes filles et aux femmes des croyants, de ramener sur elles leurs grands voiles, elles en seront plus vite reconnues et éviteront d’être offensées. Allah est Pardonneur et Miséricordieux. » (sourate 33/verset 59)

Et Allah dit aussi : « Et dis aux croyantes de baisser leurs regards, de garder leur chasteté et de ne montrer de leur atours que ce qui en parait et qu'elles rabattent leur voile sur leur poitrine… » (sourate 24/verset 31)

Donc le délaissement du Hijab ou sa négligence conduit au désordre, à l'accroissement et à la propagation de la turpitude et des péchés.

La femme musulmane est obligée de porter le Hidjab surtout dans les pays mécréants à cause de la surabondance des libertins et la dégradation des mœurs.

Que la  musulmane sache qu’elle se tiendra devant Allah le Tout Puissant le Jour de la résurrection qui l’interrogera sur son Hidjab et non à propos de ses études.

Celle qui aura le salut ce Jour là est celle qui a cherché ici-bas à s’affranchir de l’Enfer, par contre celle qui sera damnée est celle qui a privilégié sa vie ici-bas à l’au-delà.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui