Celui à qui Allah a fait la grâce de le guider doit avoir de la compassion pour son entourage
Fatwa No: 81694

Question

Mon père n’est pas de ceux qui donnent des ordres à leurs enfants et les obligent à suivre les instructions religieuses. Depuis peu de temps je me conforme moi-même à ces instructions et chaque fois que je lui demande moi et ma mère d’accomplir la salât de al-Fadjr, il se fâche. J’aime mon père et ce que je fais est pour son bien. Il ne le comprend pas même si je fais beaucoup d’invocations pour lui en pleurant.Je veux savoir maintenant quel sera son châtiment de la part d’Allah et si mes invocations après sa mort seront utiles pour lui ? Peut-on continuer à vivre avec lui ? Dans tous les cas il est un homme tendre et il dit que nous ne savons pas ce qu’il a dans le cœur.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

Celui à qui Allah a fait la grâce de le guider doit avoir de la compassion pour son entourage, surtout ses parents proches. Si l’un des proches n’accomplit pas une des salât obligatoires, il le conseille avec gentillesse et demande à Allah de le guider et d’autant plus si c’est l’un des deux parents. Allah glorifié soit-Il, dit que même si les deux parents ou l’un d’eux est mécréant, on doit les traiter avec bienfaisance (sens du verset) :
« Mais s'ils exercent sur toi une contrainte pour t'amener à M'associer des divinités dont tu n'as aucune connaissance, alors ne leur obéis pas, tout en continuant à te comporter envers eux en ce bas monde de façon convenable. » (Coran 31/15)

Essayez de ramener votre père à la maison et de le traiter avec bienfaisance. Essayez de l’influencer par votre comportement, sans le laisser vous influencer par le sien et ne lui obéissez pas s’il vous ordonne de désobéir à Allah, car nul ne doit obéir à quelqu’un si l’ordre implique de désobéir à Allah.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui