Il prie assis pour éviter d’avoir des problèmes avec son entourage mécréant
Fatwa No: 81837

Question

Je suis mes études dans une université au Japon. Comme il n’y a pas de lieu réservé à la prière, je fais ma prière en étant assis à table. Je ne veux pas faire ma prière dans le jardin car c’est un pays non islamique et je voudrais éviter les problèmes avec des gens mal intentionnés. Que pensez-vous de ma décision ? Est-ce autorisé ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :  

 

Se tenir debout pendant la prière est un des piliers de celle-ci. S’il fait défaut, elle ne sera pas valide ; à moins que le prieur soit totalement incapable de se tenir debout ; le cas échéant, il sera exempté de ce pilier.

 

Or, l’excuse que vous avez avancée n’est pas suffisante pour vous exempter de ce pilier d’autant plus que vous avez mentionné qu’il existe un endroit où vous pouvez aller faire votre prière. Il vous incombe alors de vous rendre à cet endroit ou à tout autre lieu où il vous sera possible d’accomplir votre prière telle que vous l’a ordonné votre Seigneur. Il vous incombe également de ne pas craindre les gens ni avoir honte de manifester votre religion musulmane et ses rituels car c’est la religion de la Vérité et quiconque recherche cette dernière en dehors de l’Islam se sera certes égaré du droit chemin.

 

En outre, si, eux, ils n’ont pas honte de manifester leurs pratiques cultuelles fausses, alors cela devrait être a fortiori votre cas. Vous devez être fier de votre religion et de votre culte voué exclusivement à votre Seigneur, le Seigneur de l’univers.

 

Il vous incombe aussi de refaire toutes les prières que vous avez accomplies de la manière que vous avez décrite ; de vous repentir,  et de savoir que la prière est un des piliers sur lesquels cette religion est fondée.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui