Quand et comment lever l’index durant le tachahhud ?
Fatwa No: 81988

Question

Question ; je suis perplexe quant au fait de lever le doigt durant le tachahhud. Il ne fait aucun doute que cela est, d'après ceque je sais, une Sunna, mais j'aimerais savoir la manière de pratiquer cette Sunna afin de l'appliquer. Ceux qui suivent l'école hanéfite lèvent le doigt une seule fois, mais le cheikh al-Albânî, qu'Allah lui fasse miséricorde, a dit qu'il s'agissait d'une erreur. Je sais toutefois que le Prophète (Salla Allahou Alaihi wa Sallam) commença son invocation avec le doigt levé. Ma question est donc :
1- Dois-je commencer l'invocation avec le doigt levé dès le début du tachahhud jusqu'aux salutations de fin de prière ?
2- Quelle est la bonne manière de bouger son doigt? Pouvez-vous me la détailler ? Qu'Allah vous récompense.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Cher frère, qu'Allah vous récompense pour votre soucide connaître et d’appliquer la Sunna. Nous implorons Allah de vous accorder le succès et de vous guider dans le droit chemin. Sachez que plusieurs hadiths authentiques rapportent qu'il faut lever l'index durant le tachahhud. Abdullah ibn 'Umar, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté : « Lorsque le Prophète () s'asseyait pour le tachahhud, il posait la main gauche sur le genou gauche et la main droite sur le genou droit puis faisait le signe 53 avec ses doigts (pratique utilisée par les Arabes pour commercer et consistant à désigner des nombres en faisant des signes avec les doigts) [c'est-à-dire qu'il refermait l'auriculaire, l'annulaire et le majeur] et levait l'index. » (Mouslim)

 

Abdullah ibn al-Zubayr, qu'Allah soit satisfait delui, a rapporté : « Lorsque le Prophète () s'asseyait pour accomplir le Tachahhud, il posait la main droite sur sa cuisse droite et la main gauche sur sa cuisse gauche puis levait l'index et posait son pouce sur son majeur tout en saisissant son genou de la main gauche. » (Mouslim).

 

Ce deuxième hadith donne quelques détails sur la position mentionnée dans le premier hadith. Wâ'il ibn Hidjr a rapporté : « J'ai vu le Prophète () s'asseoir durant la prière en s'asseyant sur son pied gauche et en mettant ses bras sur ses cuisses puis lever l'index tout en invoquant Allah. » (al-Nasâ'î).

 

Ces hadiths se contentent de mentionner que l'index est levé, mais n’indiquent pas explicitement qu'il faille le bouger ou pas. Ce mouvement de l'index est confirmé dans un hadith et infirmé dans un autre. En effet, une version du hadith de Wâ'il confirme qu'il faut le bouger et mentionne : « Je l'ai vu le (son index) bouger tout en invoquant. » (al-Nasâ'î) Quant à l'infirmation de ce mouvement de l'index, une version du hadith d'Abdullah ibn al-Zubayr mentionne : « Il levait l'index sans le bouger tout en invoquant Allah. » (al-Nasâ'î, Abû Dâwûd).

 

Aucune de ces versions ne prédomine sur l'autre, car on peut trouver des arguments en faveur de l'une d'elles comme on peut en trouver de semblables en faveur de l'autre. Il y a donc liberté en la matière et chaque version a ses partisans parmi les oulémas. Ibn 'Abd al-Barr a dit après avoir mentionné l'unanimité des savants sur le fait de devoir lever l'index : « Les savants divergèrent toutefois sur le fait de devoir bouger l'index ou pas. Certains sont d'avis qu'il faut le bouger et d'autres non. Tout cela a été rapporté de manière authentique comme ayant été fait par le Prophète () et les deux pratiques sont permises de par la grâce d'Allah il n’y a aucun inconvénient à faire l’une ou l’autre. » (Al-Istidhkâr)

 

En commentaire de ces paroles d'Ibn 'Abd al-Barr, nous disons que ce qui est impliqué par un examen correct et les règles des fondements de la jurisprudence est que bouger l'index est une Sunna, car ce qui est affirmé prévaut sur ce qui est nié. Ce que l’on peut tout au plus tirer de la version niant le mouvement de l'index, c’est que le Prophète (Salla AllahouAlaihi wa Sallam) ne le bougeait pas toujours, mais cela ne nie en rien le fait que ce soit une Sunna et indique tout au plus que le bouger n'est pas une obligation ou que toujours le bouger est une Sunna. Ainsi, dire que le mieux est de parfois le bouger et parfois ne pas le bouger est ce qui correspond le plus à la pratique du Prophète () à ce sujet.

 

Quant à savoir quand il faut commencer à lever l'index et quand il faut arrêter de le faire, il existe à ce propos un texte explicite indiquant qu'il faut commencer à le lever au début du tachahhud, comme l'indiquent les hadiths mentionnés ci-dessus, et continuer à le faire jusqu'à la fin de l'invocation.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui