Vendre des sandwichs au jambon de porc et résider dans un pays non-musulman
Fatwa No: 81990

Question

Je travaille dans une station service où l'employé doitvendre des sandwichs au jambon de porc. Je pourrais trouver un autre emploi, mais je travaille dans cette station. Vous devez savoir que je suis l'école hanéfite. Il existe également un hadith qui stipule que celui qui vit dans un pays non musulman ne méritera pas la miséricorde d'Allah le jour de la Résurrection. Quel est votre avis sur la question à une époque où il est devenu difficile de pratiquer l'Islam même dans les pays musulmans ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Il est interdit au musulman de vendre de la viande de porc, car le Prophète () l'a interdit. En effet, Djâbir, qu'Allah soit satisfait de lui, a rapporté que le Prophète () a dit l’année de la conquête de La Mecque : «Allah et Son Messager ont interdit la vente du vin, des cadavres de bêtes, de la viande de porc et des idoles. » On lui demanda alors : « O Messager d’Allah, que dis-tu des graisses de la bête trouvée morte ? On en enduit les bateaux et les cuirs, et les gens les utilisent comme combustible pour les lampes. » Il répondit : « Non, cela est illicite. » (Boukhari, Mouslim)

 

Le Prophète () a dit:
« Maudits soient les juifs ; Allah leur a interdit de consommer la graisse animale, ils l'ont alors vendue et ont profité de l'argent de cette vente. »(Boukhari)

 

Ce hadith indique donc l'interdiction de vendre les choses citées dont la viande de porc.

 

Or, il est connu que les musulmans ne mangent pas de porc et ne le vendent pas entre eux. Cela confirme donc que cette interdiction de vendre la viande de porc est générale et concerne les musulmans entre eux et les rapports des musulmans avec les non-musulmans et même plus spécifiquement avec les non-musulmans. C'est en tout cas ce sur quoi l'ensemble des musulmans s'accordent et c'est ce qu'Ibn al-Mundhir et d'autres ont rapporté ainsi que l'avis correct indiqué par les preuves et le consensus des musulmans à ce propos. Par conséquent, si vous êtes incapable de ne pas vendre de porc, vous devez alors quitter ce travail dans cette station service. Celui qui délaisse une chose pour satisfaire Allah verra Allah la lui remplacer par quelque chose de meilleur.

 

Concernant le fait de résider dans un pays mécréant, certains savants ont déclaré que cela était permis à certaines conditions dont les suivantes : la personne doit connaître sa religion afin de pouvoir écarter tout doute, avoir une foi forte qui lui permette de résister aux désirs sensuels de crainte d’être détourné de sa religion en raison du mal et de la décadence qu'il voit, et le fait que la résidence dans ce pays ait un caractère indispensable comme pour suivre un traitement ou pour un travail dont il ne peut se passer ou encore pour prêcher et inviter les gens à l'Islam, s’il est à l'abri de toute tentation.

 

Les savants mirent en garde contre le fait de résider dans un pays mécréant et dirent que le témoignage du commerçant qui y réside n'est pas accepté en raison des nombreux versets qui mettent en garde contre le fait de prendre les mécréants pour alliés ainsi qu'en raison du hadith dans lequel le Prophète () a dit : « Je désavoue tout musulman qui vit avec les polythéistes. » (Abû Dâwûd).

 

Par contre, nous ne connaissons pas de hadith à propos du fait que celui qui réside dans un pays non-musulman ne mériterait pas la miséricorde d'Allah le jour de la Résurrection. Aucun hadith n'a été rapporté en ces termes. Toutefois, si vous sous-entendez par cela le fait qu'une telle personne accepte la mécréance de ces gens et s'allie à eux, cette personne devient alors polythéiste, car Allah, exalté soit-Il, dit (sens duverset) : « [...] Et celui d'entre vous qui les prend pour alliés, devient un des leurs. [...]  » (Coran 5/51).

 

Dans ce cas, cette personne ne méritera donc pas la miséricorde d'Allah le jour de la Résurrection, car Allah ne pardonne pas qu'on Lui associe quoi que ce soit.

 

Par contre, résider dans leur pays sans s'allier à eux tout en restant ferme dans sa religion ne prive en rien une personne de la miséricorde d'Allah même si elle commet un péché en cela. Il y a unanimité de la communauté sur le fait que les péchés, aussi nombreux soient-ils, de celui qui décède sans rien associer à Allah ne le privent pas de la miséricorde d'Allah, car Allah, exalté soit-Il, dit (sens du verset) : « Certes Allah ne pardonne pas qu'on Lui donne quelqu'associé. A part cela, Il pardonne à qui Ilveut. [...] » (Coran 4/48) Les hadiths dans ce sens sont nombreux. Oui, il est vrai qu'il existe un autre hadith dans lequel le Prophète (Salla Allahou Alaihiwa Sallam) a dit : « Je désavoue tout musulman qui vit avec les polythéistes. » (Abû Dâwûd) Néanmoins, ce hadith est sans doute une hyperbole dissuadant le musulman de résider parmi les mécréants, car il s'agit d'un énorme péché.

 

Cela n'indique donc pas que la personne qui le fait apostasie. Ce hadith ressemble à celui dans lequel le Prophète (Salla AllahouAlaihi wa Sallam) a dit : « Allah et Son Messager désavouent toute communauté parmi laquelle des gens dorment affamés. »

 

Ainsi, les habitants d'un village qui laissent un pauvre affamé parmi eux commettent un grand péché, mais ne deviennent pas pour autant mécréants.

 

En résumé, résider dans un pays mécréant est interdit sans que l'on y soit contraint et sans que les conditions que nous avons mentionnées ne soient remplies. Cependant, si une personne le fait et y réside sans que cela ne soit indispensable, elle commet alors un péché sans toutefois que cela ne la fasse sortir de la religion.

 

Enfin, concernant les pays musulmans, même s’ils sont victimes d’une grande corruption et que de nombreuses dispositions de la Charia n'y sont pas appliquées, ils restent toutefois bien meilleurs que nombre de pays mécréants. Qu'Allah nous vienne en aide.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui