La prière de salutation de la mosquée passe avant celle des personnes qui s’y trouvent
Fatwa No: 8225

Question

Je suis entré dans la mosquée pour accomplir la prière et j’y ai trouvé quelques fidèles qui y étaient assis dans l’attente de l’Iqâmah pour accomplir la prière. Je leur ai dit alors : « Assalamu Alaikum wa Rahmartullah wa Barakâtuh ». Certains d’entre eux m’ont rendu mon salut tandis que l’un d’eux objecta que cet acte n’était pas permis, en disant qu’il fallait d’abord effectuer la prière de salutation de la mosquée étant donné qu’il s’agit là de la salutation du Seigneur de l’univers, que saluer les gens est un droit des créatures et que le droit d’Allah, exalté soit-Il, passe avant celui des créatures. Je vous demande de m’éclairer à ce sujet tout en citant les avis étayant vos propos et pour chacun d’eux, le nom de celui qui le soutient et l’école jurisprudentielle à laquelle il appartient. Qu’Allah vous récompense pleinement.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Messager et Serviteur, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons.

 

Que le noble coreligionnaire, auteur de la question, sache que le fait de commencer, en entrant dans la mosquée, par la prière de salutation de la mosquée avant de saluer les gens qui s’y trouvent ou vice-versa, n’a pas l’importance mentionnée par le fidèle qui s’est opposé à lui, du fait qu’il n’existe aucun texte clair de la Charia à ce propos.

 

Il est préférable que la personne qui entre dans la mosquée commence par la prière de salutation de la mosquée, puis qu’elle salue ceux qui s’y trouvent. L’imam ibn Al-Qayyim, qu’Allah lui fasse miséricorde, a tenu des propos pertinents à ce sujet et voilà ce qu’il dit dans le livre Zâd- al-Ma’âd  : « Selon la ligne de conduite du Messager d'Allah () celui qui entre dans la mosquée est censé commencer par l’accomplissement de deux Rak’ates (unités de prière) de salutation de la mosquée. Puis il salue les gens qui se trouvent là. Donc la prière de la salutation de la mosquée se fait avant de saluer les gens, car il s’agit du droit d’Allah, exalté soit-Il, alors que le fait de saluer les gens est un droit des créatures et dans ce cas le droit d’Allah, exalté soit-Il, passe avant celui des créatures, à la différence des droits matériels à propos desquels il existe une divergence connue ; et la différence entre eux est le besoin de l’être humain et le fait qu’il ne fasse pas preuve de patience s’agissant de ses droits matériels, contrairement à ses droits moraux tels que la salutation.

 

Les Compagnons agissaient de la sorte avec le Messager (). Lorsque l’un d’eux entrait dans la mosquée, il accomplissait les deux Rak’ates de la salutation de la mosquée, puis il allait saluer le Messager (). Voilà pourquoi nous trouvons ceci dans un hadith transmis, sur ce sujet, par Rifâ’ah ibn Râfi’, , qui dit : « Alors que le Messager () était un jour avec nous à la mosquée, un homme, aux allures de bédouin, entra à la mosquée et y fit sa prière, mais en la bâclant. Puis il alla saluer le Messager () qui lui dit : « Va refaire ta prière car tu n’as pas prié ! ». Le Messager () le blâma pour sa prière bâclée et ne désavoua pas le fait qu’il ait attendu d’avoir accompli sa prière avant de le saluer ().

Par conséquent, il relève de la Sunna pour celui qui entre dans la mosquée où se trouve un groupe de Musulmans de procéder à trois saluts selon l’ordre suivant : le premier consiste à dire «  Bismillah Was-Salâtu Was-Salâmu ‘ala Rassul-illâh’ ». Le deuxième consiste à accomplir les deux Rak’ates de salutation de la mosquée. Le troisième consiste à saluer les gens qui se trouvent dans la mosquée ». (Zâd-al-Ma’âd). Sachez que la prière de la salutation de la mosquée est un acte surérogatoire recommandé, et non pas obligatoire chez la majorité des oulémas.

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui