La fréquence dans nos jours des maladies mentales
Fatwa No: 86999

Question

Quelle est la sentence de l’Islam au sujet de la démence, de la folie, de la schizophrénie, de la dépression, etc. ?Car ces maladies sont devenues courantes dans le monde d’aujourd’hui

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

La responsabilité religieuse est intimement liée à la raison. Tant que l’individu a un esprit sain, il est responsable de ses paroles et de ses actes. Dans le cas contraire il n’en n’est pas responsable et n’a pas à en rendre de compte. Le Messager d’Allah () dit à ce sujet : « Le qalam est levé pour trois personnes (L’expression "Le qalam est levé pour untel " signifie que ses actes ne sont pas enregistrés et que l’intéressé n’aura pas à en rendre compte. Le mot qalam désigne la plume utilisée pour l’écriture) :  le dormeur jusqu’à ce qu’il se réveille, l’enfant jusqu’à ce qu’il soit pubère et le fou jusqu’à ce qu’il retrouve la raison.» (Hadith rapporté par Ahmad et autres compilateurs de traditions ; le hadith est considéré comme fiable par Chu‘ayb al-Arnaût )

Quant aux maladies mentales telles la dépression, la schizophrénie et autre, elles sont guérissables comme toute autre maladie conformément à ces paroles du Prophète () : « Allah, glorifié soit-Il, a créé un remède pour toute maladie, soignez-vous donc. » (Hadith rapporté par Ahmad d’après Anas ibn Malik et considéré comme fiable par Chu‘ayb al-Arnaût)

Nous avons le Coran qui est le plus efficace de tous les remèdes, conformément à ces paroles d’Allah, (sens du verset) : « Ce Coran que Nous révélons et qui apporte aux croyants guérison et miséricorde » (Coran 17/82). Parmi les remèdes efficaces et les meilleurs moyens de repousser les maladies figurent en bonne place la  Ruqya légale confirmées par le Messager d’Allah (), le recours à Allah et les invocations fréquentes.

Il se peut qu’une des causes de la multitude de ces maladies de nos jours soit l’éloignement des gens d’Allah, glorifié soit-Il, la faiblesse de leur foi en la prédestination d’Allah et leur réticence à l’accepter. Egalement leur attachement à la vie d’ici-bas et à ses ornements sans se soucier de savoir s’ils sont licites ou non. Qu’Allah nous accorde le pardon et le salut.

Ces maladies peuvent avoir de même pour cause un déséquilibre chimique dans le corps ; et, dans ce cas, le malade doit voir un médecin qui lui prescrira les médicaments nécessaires pour rétablir cet équilibre par la grâce d’Allah. Cela relève des soins licites que nous avons mentionné plus haut.

 

Et Allah sait mieux. 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui