Que faire si le téléphone mobile sonne durant la salât?
Fatwa No: 87472

Question

Nous savons d’après l’école hanbalite que tout geste est interdit durant la salât. On ne peut par exemple se retourner ou parler. Mais que faire alors si le téléphone mobile sonne durant la prière?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses Compagnons :

 

Au moment de commencer la salât, l’on doit éloigner de soi tout objet qui empêche de se recueillir correctement, surtout si cet objet produit un son qui distrait comme la sonnerie d’un téléphone portable. Nous conseillons donc à ceux qui possèdent des téléphones portables de les éloigner de soi ou de les fermer pour ne pas être distraits et causer du tort à ceux qui prient et éviter aux maisons d’Allah les airs de musique qui ne doivent pas y être entendus.

Au cas où celui qui prie commence la salât en ayant oublié de le fermer son téléphone et qu’il reçoit un appel, il doit fermer tout de suite son appareil pour empêcher sa sonnerie de continue à déranger les fidèles et il ne commet pas de péché en faisant le geste nécessaire.

Quant à répondre à cet appel, cela n’est pas du tout permis car il est interdit au musulman d’accomplir certaines choses qui invalident la salât comme par exemple de parler sans nécessité ou de se détourner de la Qibla. Mais s’il y a une nécessité absolue, on peut accomplir ce qui est interdit et cela devient même obligatoire comme par exemple pour sauver une vie qui doit être protégée. Il faut savoir également que les oulémas ne sont pas d’accord sur le fait de savoir si la parole durant la salât, dans le but de la corriger, l’invalide, sachant qu’ils sont d’accord sur le fait qu’elle l’invalide dans trois cas : 1- Si elle est prolongée. 2- Si elle n’est pas indispensable. 3- Si elle est continue. En dehors de ces trois cas, le geste ou la parole  n’invalident pas la prière.

Et Allah sait mieux. 

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui