Un homme dans une situation financière difficile peut-il cesser d’aider ses parents et continuer à aider son épouse en attendant que sa situation s’améliore ?
Fatwa No: 87851

Question

Je suis un citoyen africain et je suis venu en Espagne pour fuir la pauvreté et sauver ma famille. Je suis marié et j’ai dû abandonner ma femme dans une situation difficile. Etant donné que ma situation au début était difficile, je n’ai pas pu envoyer de l’argent à ma mère et à ma femme pendant cinq ans.
Ma mère m’a contacté et elle était fâchée. Elle m’a accusé d’avoir envoyé de l’argent à ma femme sans rien lui envoyer à elle ce qui n’est pas vrai. Maintenant que j’ai un emploi, j’aimerais économiser un peu d’argent pour pouvoir rendre visite à ma femme. Un homme peut-il cesser d’aider ses parents et continuer à aider son épouse en attendant que sa situation s’améliore ?

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager Mohammed ainsi que sur sa famille et ses compagnons :

Si votre mère est dans le besoin et qu’il vous reste de l’argent après  avoir assumé les dépenses de votre famille en ce qui a trait à la nourriture et le logement, vous devez dans ce cas prendre en charge votre mère autant que vous le pouvez. Nous vous conseillons d’ailleurs de lui envoyer ne serait-ce qu’une petite somme pour la contenter et Allah, exalté soit-Il, vous rendra cette faveur.

L’imam al-Nawawi, qu'Allah lui fasse miséricorde, dit dans al-Minhâdj : « L’homme doit subvenir aux besoins de ses parents et autres ascendants, quelle que soit leur place dans l’arbre généalogique et quelle que soit leur religion et ce après avoir pourvu à ses dépenses et ceux de ses enfants. » Al-Hatîb al-Chirbîni, qu'Allah lui fasse miséricorde, dit dans Moughni al-Mouhtâdj : « Il faut savoir que la subsistance comprend le logement et les vêtements. »

Les savants estiment de même que celui qui est a une famille à sa charge doit essayer de gagner de quoi pourvoir à ses besoins et, s’il possède une propriété, il doit la vendre pour combler ces besoins. Ainsi vous voyez clairement l’importance de subvenir aux besoins de votre mère. Mais si les moyens financiers manquent comme nous l’avons dit et qu’ils couvrent tout juste les dépenses de la femme et des enfants mineurs, dans ce cas, l’épouse les enfants ont plus de droit que la mère.

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui