Prendre des mosquées en photo
Fatwa No: 88079

Question

J’ai lu certaines de vos fatwas sur les représentations et j’aimerais avoir davantage d’explications. Je sais qu’il est interdit de faire des photos ou de les accrocher aux murs, mais est-il permis de prendre en photo les mosquées, les arbres, les lacs et les paysages naturels ? J’ai des photos personnelles et des photos de famille que j’ai prises avant de me convertir à l’Islam. Qu’est ce que je dois faire de ces photos ? Est-ce que je dois les détruire ou les garder comme je l’ai toujours fait auparavant ? J’étais photographe et maintenant je veux savoir ce que l’Islam dit à ce propos. Est-ce que je peux par exemple photographier les mosquées ? En effet il existe des ouvrages qui contiennent de magnifiques photos de mosquées dans les quatre coins du monde. Merci pour vos efforts.

Réponse

Louange à Allah et que la paix et la bénédiction d’Allah soient sur Son Prophète et Messager, Mohammed, ainsi que sur sa famille et ses compagnons ;

 

Il est permis de prendre en photos les mosquées, les lacs, les arbres, les paysages naturels et tous les êtres inanimés, car Ibn 'Abbâs, et de son père, a dit : « Si tu dois dessiner, dessine des arbres ou d’autres objets inanimés ».

 

Quant aux représentations d’êtres animés, elles sont de plusieurs genres. Il y a les représentations d’êtres qui ont une ombre, et les dessins faits à la main ou aux crayons, etc. Ces deux genres de représentations sont illicites, car le Prophète () a dit :

 

·        « Toute personne ayant fait des représentations sera dans l'enfer, où on suscitera, pour chaque représentation qu'il aura faite, un être qui le punira. » (Mouslim) ;

 

·        « Les Anges n’entrent pas dans une maison où il y a un chien ou une représentation d’êtres animés » (Boukhari et Mouslim).

 

Il existe un troisième genre qui est la photographie au sujet de laquelle les oulémas ont divergé. Certains l’ont jugée illicite, étant donné le caractère général du hadith, et ne l’ont autorisée qu’en cas de nécessité comme pour les photos d’identité et autres. Certains autres l’ont exclue du hadith, car selon eux il ne s’agit pas d’une imitation de la création d’Allah, exalté soit-Il, mais seulement d’une rétention de l’ombre.

 

Ainsi, nous pensons qu’il est préférable que vous détruisiez les photos que vous possédez pour tenir compte de la polémique entre les ulémas. Le Prophète () a dit :

 

« Le licite est clair, et l’illicite est clair, et entre les deux il y a des choses ambiguës que la plupart des gens ne connaissent pas. Ce lui qui se préserve de ces ambiguïtés a préservé sa religion et son honneur, et celui qui tombe dans ces ambiguïtés tombe dans l’illicite à l’image du berger qui fait paître son troupeau autour du domaine et n’est pas loin d’y tomber. » (Boukhari et Mouslim).

 

Sachez qu’il n’y a aucune divergence concernant les photos de choses illicites, comme les femmes qui exhibent leurs atours. Cela est formellement interdit.

 

Les oulémas sont d’accord sur le fait que l’Islam autorise les représentations d’êtres inanimés, y compris les mosquées. D’après Sa'îd ibn Abil-Hasan, qu’Allah lui fasse miséricorde, a dit : « J’étais témoin lorsqu’un homme vint voir Ibn Abbâs et lui dit : « ô Ibn Abbâs ! Je suis un homme qui vit grâce au travail de ses mains : je suis un peintre »

Ibn Abbâs lui ordonna de s’approcher et lui dit : « je ne te dirai que ce que j’ai entendu de la bouche du Messager d’Allah  (). Je l’ai entendu dire : « Allah châtiera celui qui a produit une image dans la vie ici-bas et le chargera de lui insuffler une âme, ce dont il sera incapable. » L’homme devint pâle et se mit à trembler. Ibn Abbas lui dit : « Malheur à toi ! Si tu refuses [d’abandonner ce metier], alors dessine ces arbres et tout ce qui ne possède pas une âme. » (Rapporté par Boukhari et Mouslim).

 

Et Allah sait mieux.

Fatwas en relation

Recherche Fatwas

Vous pouvez rechercher une fatwa à travers de nombreux choix

Le plus lu aujourd’hui